Le gouvernement veut confier la formation professionnelle aux branches....

« Le gouvernement a arrêté sa ligne depuis le début du processus : la privatisation pure et simple de l’apprentissage par son transfert aux branches professionnelles », déplore David Margueritte (Président de la commission emploi-formation-apprentissage de l’association Régions de France.) »

Ce que je redoutais, dans un précédent billet[1], portant sur la Réforme du Bac Professionnel, prétexte à confier la formation aux branches professionnelles se confirme avec l’apprentissage.

Le Gouvernement commencera par l’apprentissage et poursuivra par les Lycées Professionnels !

Le journal Les Echos de ce 21 décembre 2017, sous la plume de Alain RUELLO révèle :

Confirmant une approche libérale , « le gouvernement veut que les places en CFA soient financées au contrat. Ce serait aux branches professionnelles d’arrêter un coût par formation. A charge pour chaque CFA, en bonne intelligence avec les milieux professionnels locaux, de tout faire pour attirer jeunes et employeurs vers des formations gagnantes.

Le tout serait servi par une  taxe d’alternance unique , regroupant la taxe d’apprentissage actuelle et celle des contrats de professionnalisation (l’autre formation en alternance), dont le taux est à l’étude (entre 0,8 et 0,95 %). Restera sans doute le plus dur : redorer l’image de l’apprentissage auprès des jeunes, des parents mais aussi de l’Education nationale.

Tout cela, les régions  le savent depuis longtemps déjà . « Le gouvernement a arrêté sa ligne depuis le début du processus : la privatisation pure et simple de l’apprentissage par son transfert aux branches professionnelles », déplore David Margueritte (Président de la commission emploi-formation-apprentissage de l’association Régions de France.) »

Démarrée, il y a un peu plus d’un mois, la concertation doit donner lieu à un premier bilan ce vendredi 22 décembre.

Claude TESTANIERE                                             Manosque, le 22 décembre 2017.

En savoir plus sur :

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/0301054618107-apprentissage-les-regions-claquent-la-porte-de-la-concertation-2140330.php#ZmTH71ugpfAs336K.99

Article de BOURSORAMA: http://www.boursorama.com/actualites/la-reforme-de-l-apprentissage-nouvelle-fracture-entre-macron-et-les-regions-d354f928138b350eae6af36af5c43e1a

[1] https://blogs.mediapart.fr/claude-testaniere/blog/121217/renovation-du-bac-professionnel-ou-non-pour-quoi-faire

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.