Collectif pour le Futur du Site de Grignon
Association de défense et de protection du site de GRIGNON (78)
Abonné·e de Mediapart

93 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 avr. 2016

Communiqué de presse à propos du projet de vente au PSG du domaine de GRIGNON

Le Collectif pour le Futur du Site de Grignon réagit aux propos tenus dans Le Parisien à propos du projet de vente au QATAR et au PSG du domaine de GRIGNON, à THIVERVAL-GRIGNON

Collectif pour le Futur du Site de Grignon
Association de défense et de protection du site de GRIGNON (78)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Collectif pour le Futur du Site de Grignon

COMMUNIQUÉ

Samedi 2 avril 2016

Dans Le Parisien du 1er avril, les partisans de la vente au PSG et au QATAR du domaine de GRIGNON lancent une campagne de désinformation qui ressemble à s’y méprendre à un poisson d’avril !

Le double thème développé laisse en effet pantois :

        1°)  GRIGNON serait une ruine que le QATAR se proposerait de sauver  

        2°) les opposants à la venue du PSG à GRIGNON ne seraient pas "domiciliés dans le secteur"

Le Collectif pour le Futur du Site de GRIGNON entend bien évidemment tordre le cou à ces allégations parfaitement spécieuses.

1°) Il rappelle en premier lieu que seuls deux bâtiments (complaisamment présentés dans le diaporama accompagnant l’article du Parisien …) sont à rénover, l’Etat ayant délibérément gelé les travaux les concernant dans le cadre de la vente projetée !

Pour le reste, l’intégralité du patrimoine bâti du domaine de GRIGNON est occupé par des salles de cours, des locaux administratifs, des laboratoires, le Musée du Vivant, une bibliothèque etc, qui font l’objet d’un entretien régulier parfaitement rigoureux.

D’importants et coûteux travaux de rénovation du bâti ancien ont en outre été réalisés très récemment, avec notamment la réfection de la toiture du château et la restauration du pavillon de l'horloge.

Des sommes colossales ont également été dépensées au cours des dernières années pour adapter le site à sa vocation avec l’aménagement de nouveaux laboratoires, un campus de 340 chambres, (6 millions d'euros en 2002), la réhabilitation des écuries etc …

En réalité, loin de vendre un domaine délabré que sauveraient de la ruine les généreux qataris, l'Etat s'apprête à céder aujourd’hui le site pour un montant sensiblement équivalent aux investissements réalisés durant les quinze dernières années !

2°) Le Collectif rappelle par ailleurs qu’il fédère depuis plusieurs mois tous les opposants à la vente du site de GRIGNON parmi lesquels figurent bien évidemment de très nombreux riverains et habitants « du secteur » farouchement opposés au choix de l’Etat et à la venue du PSG.

A leurs côtés, il réunit en son sein des scientifiques, des chercheurs, des étudiants, des défenseurs de l’environnement, du patrimoine et de l’agriculture, dont l’engagement aux côtés des riverains démontre que la défense de GRIGNON dépasse très largement les limites de la commune ou de ses environs, et s'impose comme un enjeu d'intérêt national.

Un intérêt national qui s’oppose à ce que l’on « réhabilite » un joyau naturel, historique, scientifique et mémoriel, en y installant, selon les précisions apportées par Le Parisien « 18 terrains de football, un stade de 5 000 places, un pôle hôtelier ou encore un centre médical équipé de salles de massage et bains bouillonnants » ….

Un intérêt national qui commande, plutôt que d’installer à GRIGNON des terrains de football et des bains à bulles, de maintenir ce site exceptionnel  au service de sa vocation naturelle : celle de la défense des enjeux agro-écologiques et climatiques au travers du développement de la recherche et de la diffusion des nouveaux savoirs pour nourrir la planète que nous lèguerons à nos enfants.

CFSG

12 rue de Picardie

78650 Beynes

http://www.cfsg.fr/

https://www.facebook.com/cfsgrignon/

https://twitter.com/cfsgrignon

32118

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel
Journal — France
À l’Élysée, le conflit d’intérêts qui passe comme une lettre à la poste
En mars 2020, la présidence de la République a nommé à la tête de son service de la correspondance un ancien du groupe de conseil informatique Capgemini. Le nouveau responsable a immédiatement fait appel à son ancien employeur en tant que consultant.
par Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss
Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire
Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry