PSG : Pourquoi Sacrifier Grignon ?

A l'image de notre inconscient, les sigles recèlent parfois des significations subliminales. Ainsi du fameux « PSG ». Derrière le sigle du club de football se dessine avec ironie cette question capitale : Pourquoi sacrifier GRIGNON ? Oui ! Pourquoi sacrifier GRIGNON, ce site naturel et patrimonial exceptionnel situé à 20km de VERSAILLES, que l'Etat pourrait abandonner au club parisien ?

Pourquoi Sacrifier Grignon ?

le-chateau-de-grignon-3

Depuis plusieurs mois, le club de football du Paris Saint Germain (PSG) regarde avec les yeux de Chimène le merveilleux domaine de Grignon, près de Versailles,  et rêve d'y construire, au choix, un gigantesque « centre d'entraînement », une résidence de prestige ou un « centre de formation » pour rivaliser avec ses grands concurrents européens.

A l’étroit dans son centre actuel de Saint Germain en Laye, le club envisagerait de prendre ses aises à l’ombre du château Louis XIII édifié en 1636 par le marquis de Grignon, et de semer sur les vertes prairies du domaine des terrains de football, du bitume et du béton ….

Face à cette grave menace qui pèse sur ce site exceptionnel, le Collectif pour le Futur du Site de Grignon lance un appel solennel aux défenseurs du patrimoine et de l'environnement afin qu'ils se mobilisent pour sauver ce joyau.

Berceau de l'agronomie française et site naturel à protéger, Grignon est un trésor patrimonial aux richesses infinies.

- Patrimoine architectural et paysager avec son majestueux château inscrit à l’inventaire des monuments historiques, sa halle Polonceau à la charpente spectaculaire, son élégante villa de la direction, la « Rutasserie », son parc inscrit sur la liste des monuments historiques et répertorié comme « Jardin remarquable ».

- Patrimoine naturel avec ses trésors botaniques, ornithologiques et entomologiques faisant du site classé en ZNIEFF ((zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique), un lieu de biodiversité aux écosystèmes variés, abritant pas moins de 125 variétés d'arbres dans son arboretum, et dont l’inventaire de sa faune fait du lieu une arche de Noé dans un jardin d’Eden : plus de 54 espèces d’oiseaux y côtoient plusieurs espèces protégées, parmi lesquelles l’écureuil roux, la musaraigne couronnée et le grillon d’Italie, sans oublier tous les lapins de garenne, chevreuils, sangliers, bécasses, faisans, pigeons ramier où canards colvert dont Grignon est le territoire.

- Patrimoine géologique avec plus de 15 hectares de faluns et de carrières, parmi lesquels la fameuse Falunière  aux 800 espèces de mollusques fossiles, véritable « hotspot » de la biodiversité à l’intérêt paléontologique et géologique unique dans le monde.

- Patrimoine scientifique avec ses terres d’expérimentation, notamment ses célèbres parcelles Dehérain, sa riche bibliothèque, ses laboratoires de recherche, son superbe amphithéâtre, et son Musée du Vivant, premier musée international sur l’écologie et le développement durable.

- Patrimoine mémoriel enfin, avec ses  monuments aux morts, ses stèles et ses plaques à la mémoire des enseignants, personnels et élèves tombés au champ d’honneur de la guerre ou de la Résistance

Et c'est à cet endroit que le PSG voudrait construire son nouveau « Camp des Loges » !!!

Ce serait un scandale absolu ! Une profanation de ce lieu dédié à la Nature, à la science, à la culture et à la mémoire.

Tous les amoureux du patrimoine et de l’environnement doivent donc se lever pour dire leur refus de voir ainsi Grignon sacrifié et détourné de sa vocation : celle de la science et de la préservation de l'environnement.

Il leur appartient d'empêcher ce scandale de se réaliser.

A l'image de notre inconscient, les sigles recèlent parfois des significations subliminales :

« PSG » ? Derrière celui du célèbre club se dessine ainsi avec ironie cette question capitale : Pourquoi sacrifier Grignon ?

Oui ! Pourquoi sacrifier Grignon ?

Pour permettre à un grand club de football de disposer d'un centre d’entraînement à sa mesure ?

Mais d'autres emplacements existent pour permettre la réalisation de cette légitime ambition ! Des lieux où le club est sollicité, attendu bras et cœurs ouverts, où il ne blessera aucun patrimoine, aucun site naturel, mais contribuera au contraire à la valorisation des territoires qui lui sont offerts !

Alors pourquoi sacrifier Grignon ?

Cette question capitale, nous devons impérativement tous nous la poser avant qu'il ne soit trop tard, avant qu'il ne nous reste plus qu'à nous lamenter, devant les vestiges d'un patrimoine sacrifié en psalmodiant  :

« PSG ! PSG !  Pauvre Site de Grignon ! » !!!

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.