croissance numérique et covid - des liens très étroits.

Comment l'alibi du CoronaVirus sert les expérimentations pour le tout numérique. Analogie des pays entre usages du confinement et positionnnement mondial numérique. La nouvelle croissance mise sur l'essor du numérique. Nouvelle globalisation en plein essor?

Le tout numérique va gênérer une croissance du PIB pendant au moins 5 ans, le premier pays à l'expérimenter c'est la Chine; avec une petite longueur d'avance. L'expérimentation la plus adéquate est le confinement. Ensuite, l'Italie a du mal à combler son déficit numérique. Donc elle expérimente les usages au travers du confinement. Et la France a investi récemment 9 milliards d'euros dans le numérique, qui seront remboursés par les amendes. C'est la guerre des chiffres à qui aura le PIB le plus valorisant. Le PIB est le bénéfice grandissant que se fait un pays: c'est la croissance. C'est un Monopoly mondial, à qui fait le plus d'argent en bénéfice, et après ? A Hong-Kong, c'est la discrétion numérique pour déjouer la surveillance étatique; on sait là-bas qu'il n'y a pas de confinement...Tout le monde porte des masques. Je pleure parce que nous sommes les cobayes de la future croissance. En Europe du Nord, les pays ont déjà de forts potentiels pour permettre à l'Europe de rentabiliser, donc ils hésitent à confiner. Quant à la Corée du sud, elle est leader mondial de la réalité virtuelle et a créé la 5g, infusion à haut débit, donc elle est confiante et n'a pas besoin de confiner sa réflexion puisqu'ils ont des annnées d'avance. Le confinement expérimente l'économie du tout numérique. Cest la guerre du PIB... Alors, heureux d'être sous vide numérique ? Il est pas beau, ce syllogisme? A quand les écrans en vacances, pour juste regarder le ciel qui est encore gratos... l'effondrement n'aura pas lieu...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.