CRID
Collectif d'organisations de solidarité internationale et de mobilisation citoyenne
Abonné·e de Mediapart

21 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 oct. 2022

CRID
Collectif d'organisations de solidarité internationale et de mobilisation citoyenne
Abonné·e de Mediapart

Brésil : démocratie en danger !

En cette période cruciale pour l'avenir du Brésil, nous restons engagé·e·s auprès de la société civile brésilienne pour porter toutes ses voix et leurs luttes. Rejoignez-nous ce 22 octobre, à 15h, pour exprimer notre soutien aux valeurs démocratiques, aux défenseurs et défenseuses des droits humains et environnementaux au Brésil.

CRID
Collectif d'organisations de solidarité internationale et de mobilisation citoyenne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Depuis janvier 2019, après l'investiture présidentielle du candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro, nous relayons le constat sans appel de la société civile brésilienne : partout, les violences structurelles et les violations des droits fondamentaux se sont aggravées.

Prenant acte des résultats des différents scrutins du 2 octobre 2022, plusieurs organisations françaises de solidarité internationale, collectifs de la diaspora brésilienne, syndicats et mouvements sociaux de France lancent un appel à rassemblement en solidarité avec les mouvements sociaux brésiliens et contre l'extrême-droite. Si l’ancien président Luis Inacio Lula da Silva se place en tête de ce premier tour, rassemblant 48,4 % des voix, l’actuel mandataire dépasse les 43 % des suffrages exprimés.

Partout, les soutiens économiques et politiques meurtriers de Bolsonaro ciblent en particulier les populations historiquement les plus exclues, dont font partie les peuples autochtones, les quilombolas, les communautés paysannes, les femmes, les populations noires et LGBTQI+, les habitant·e·s des périphéries… 

Partout au pays, l'extrême-droite violente et anti-démocratique a remporté des sièges aux élections législatives et des gouverneurs, renforçant l'enracinement du conservatisme bolsonariste dans la société brésilienne. 

Or, partout, l'anti-fascisme et l'anti-bolsonarisme ont grandi. Tout aussi inquiétants que soient les résultats, ils ne peuvent cacher les victoires de nombreux candidat·e·s venant des mouvements de la société civile, qui reste mobilisée et que nous continuons de soutenir. 

En cette période cruciale pour l'avenir du Brésil, nous restons engagé·e·s auprès de la société civile brésilienne pour porter toutes ses voix et leurs luttes.

Rejoignez-nous ce 22 octobre, à 15h, place de la Bataille de Stalingrad (75019) pour exprimer notre soutien aux valeurs démocratiques, aux défenseurs et défenseuses des droits humains et environnementaux au Brésil. 

Le Brésil résiste, lutter c'est plus urgent que jamais !

Signataires : Almaa, Alerte France Brésil/MD18, Attac, Autres Brésils, CCFD-Terre Solidaire, Cedetim, Coletivo Leitoras de Paulo Freire na França, CRID, Emmaüs International, Femmes de la résistance, France Amérique Latine, IPAM, Réseau Européen pour la Démocratie au Brésil, Secours Catholique - Caritas France, Sud PTT.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal
Dans le viseur de la HATVP, Caroline Cayeux quitte le gouvernement
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani
Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal
La Fnac cède à l’extrême droite et retire un jeu de société « Antifa »
Des tweets énervés et mensongers émanant de l’extrême droite et d’un syndicat de commissaires de police ont convaincu l’enseigne de retirer un jeu de société édité par Libertalia. L’éditeur-libraire croule depuis sous les commandes.
par Christophe Gueugneau

La sélection du Club

Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma