CQSB: Corse, Qatar, Sisco, et... Burkini

La nouvelle est tombée à pic bien qu'un peu à plat en pleine rentrée des classes. Le Qatar (encore lui) serait en embuscade derrière la famille Marocaine à l'origine des incidents violents en août 2016 de la Marine de Sisco, en Haute Corse. Ce sympathique petit pays aurait acheté rien de moins que la Justice Française pour l'audience du procès au 15 septembre 2016...

La nouvelle est tombée à pic bien qu'un peu à plat en pleine rentrée des classes.

Le Qatar (encore lui) serait en embuscade derrière la famille Marocaine à l'origine des incidents violents en août 2016 de la Marine de Sisco, en Haute Corse.

Ce sympathique petit pays aurait acheté rien de moins que la Justice Française pour l'audience du procès au 15 septembre 2016.

 

C'est véritablement stupide, inepte même.

Mais il y a des gens pour créer et propager le bruit, et d'autres pour l'amplifier. Osons espérer qu'il n'y en a pas pour le croire.

 

Car enfin, quand on remonte "à la source" de ce bobard de qualité et que l'on fait simplement semblant d'y croire, de quoi est-il question au départ ?

"On" nous explique que par personnes interposée, le Qatar aurait... payé les honoraires des nouveaux Avocats des Marocains mis en examen dans ce dossier.

Ce que, presque naturellement, lesdits Avocats démentent formellement.

 

Admettons - pour la beauté du geste - que le Qatar ait effectivement payé ces Avocats.

ET ALORS?

En quoi, l'indépendance de la Justice Française - qui n'est pas rendue par la notoriété des Avocats, mais par référence aux lois et règlements publiés au Journal Officiel de la République Française - serait-elle altérée ?

En rien.

En rien, car les Magistrats n'ont cure des payeurs des honoraires des Avocats.

Accuserait-on ces Magistrats d'avoir été corrompus ? NON. Bien sûr que non.

Donc beaucoup de bruit pour presque rien.

Presque rien, car dans des logiques continentales et parisiennes, pouvoir "accrocher" le Qatar (qui n'a rien demandé à personne) était apparemment intéressant pour relancer la polémique et donc l'audience et donc ensuite les ventes de papier...

Ce qui en vérité rapporte un peu plus que presque rien.

Vu à quel point l'insignifiant et très commercial "burkini" est  exploité quand nos politiciens se font manipuler par des provocatrices, il y a de l'argent à faire.

 

Bobard pour bobard, je vous dirai qu'historiquement ils (les Qataris) n'en sont pas à leur coup d'essai.

On les soupçonne déjà d'avoir réussi - avant-guerre – (bien qu’indépendants en 1971 seulement) à acheter Tino ROSSI pour qu'il chante sa célèbre chanson « O Catalinetta bella tchi tchi » en prononçant "O Qatarinetta bella tchi tchi" afin d'habituer les parisiens à entendre le nom du Qatar.

Ce qui préparait l'achat du PSG et de quelques autres boutiques...

Je vous laisse écouter, pour que vous vous fassiez une opinion par vous-mêmes. « Pourquoi dire non maintenant, ah, ah, faut profiter quand il est temps… »

 

Ils auraient d'ailleurs récidivé, bien des années plus tard, auprès des auteurs Albert UDERZO et René GOSCINNY afin que le héros principal de la bande dessinée "Astérix en Corse" se nomme Oqatarinettabellatchitchix.

Mais ces auteurs incorruptibles auraient refusé, préférant le C du Corse au Q du Qatar...

Ocatarinettabellatchitchix © GOSCINNY et UDERZO Ocatarinettabellatchitchix © GOSCINNY et UDERZO

Pour toutes celles et ceux d'entre vous qui refuseraient de me croire, et qui préféreront de loin aller, au fil des gazettes, se délecter de la thèse du complot ourdi par des pétro-dollars orientaux dans la marine de Sisco, je vous laisse en conclusion écouter à nouveau l'inimitable Tino ROSSI, mais après-guerre cette fois.

La traduction de son chant vous dira exactement ce que vous pouvez ressentir en tant que lecteurs de ces inepties. « Et ce ne sera ni la première ni la dernière fois… que je puisse oublier. »

Nous vivons une époque formidable, je vous souhaite le bonsoir.

Didier CODANI

 

Merci à Tino ROSSI, Astérix, Obélix, Ocaterinettabellatchitchix, Albert UDERZO et René GOSCINNY, Pierre DESPROGES…  pour l’inspiration qu’ils m’ont donnée afin d’écrire ces quelques lignes.

Je joins aux remerciements un ami, producteur d’un des meilleurs cafés de France, non loin de Carros dans les Alpes-Maritimes ; qui m’a (encore une fois) donné le point de départ de l’histoire.

Je tiens également à joindre le lien du communiqué par lequel  l’Ambassade de l’Etat du Qatar à Paris dément formellement ces allégations ridicules et  infondées de financement de frais de justice.

 

Liens :

O Catalinetta bella tchi tchi : https://www.youtube.com/watch?v=ECror0Ub3wg

Ocatarinettabellatchitchix : 

Ocatarinettabellatchitchix © GOSCINNY et UDERZO Ocatarinettabellatchitchix © GOSCINNY et UDERZO

http://www.asterix.com/asterix-de-a-a-z/les-personnages/ocatarinetabellatchitchix.html

 

 

Besame mucho : https://www.youtube.com/watch?v=2ZSADBhXBm4

Pierre DESPROGES: https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Desproges

Ambassade de l’Etat du Qatar en France : www.qatarambassade.com

Communiqué officiel de l’Ambassade du Qatar : http://qatarambassade.com/2347

Version PDF: https://static.mediapart.fr/files/2016/09/05/cqsb.pdf

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.