Edmond SIMEONI est mort ce 14 décembre

C'est par un article d'un ami, le rédacteur en chef adjoint de Corse-Matin Antoine ALBERTINI, que j'apprends le décès d'Edmond SIMEONI Je partage pleinement, non pas les idées d' Edmond SIMEONI , mais le titre de figure politique Corse la plus marquante des cinquante dernières années qui lui y est donné.

C'est par un article d'un ami, le rédacteur en chef adjoint de Corse-Matin Antoine ALBERTINI, que j'apprends le décès d'Edmond SIMEONI.


Je partage pleinement, non pas les idées d' Edmond SIMEONI , mais le titre de figure politique Corse la plus marquante des cinquante dernières années qui lui y est donné.
Qu'on aime ou non la personnalité... son rôle, souvent difficile et délicat, et sa volonté de conserver une ligne droite en dépit des passions et de la violence, lui valent bien ce titre.

Le Docteur Edmond SIMEONI lors de l'occupation de la cave d'Aléria en 1975 © x Le Docteur Edmond SIMEONI lors de l'occupation de la cave d'Aléria en 1975 © x


Son influence morale sur tout le mouvement national Corse est incontestable, la présence de son fils Gilles Simeoni à la tête de l'exécutif Corse en témoigne aussi.

La mort chez nous appelle le respect et interpelle les consciences.


Je ne ferai ni sa critique - je lui ai dit, dit et écrit à Max il y a un quart de siècle ce que j'en pensais de son vivant - ni son éloge.
Il a une famille et des amis qui le feront bien mieux que moi.

« Avant de nous quitter provisoirement, n’oubliez jamais que la liberté seule guide nos pas, inscrits dans le droit (…), que la lutte exclusivement démocratique est nécessaire, capitale et que la non-violence est notre arme absolue. »
C'est une bien belle phrase d'Edmond SIMEONI; une de celles que j'aimerai retenir pour me souvenir de lui.

A sa famille, parents et alliés, j'adresse simplement mes sincères condoléances.
Qu'il repose en paix.


Cunduglianze afflitte à i soii.
Ch’ellu riposa in Santa Pace.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.