D. CODANI
Auditeur interne et contrôle de gestion HLM. Responsable de projets.
Abonné·e de Mediapart

141 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 déc. 2017

Une nouvelle crèche pour la Légion Etrangère à Nice

A l’approche des fêtes de fin d’année certaines traditions reviennent au premier plan. Une des plus simples et vivaces dans le Sud-Est de la France est celle des crèches. Les crèches de la Légion Étrangère ont dès le départ pour caractéristiques de privilégier les matériaux de récupération, pour évoquer à la fois la crèche catholique symbolisant la naissance de Jésus-Christ ET la Légion.

D. CODANI
Auditeur interne et contrôle de gestion HLM. Responsable de projets.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A l’approche des fêtes de fin d’année certaines traditions reviennent au premier plan.

Une des plus simples et vivaces dans le Sud-Est de la France est celle des crèches.

La première connue est celle – vivante - de Saint François d’Assise à Greccio, en Italie pour Noël 1223, et la première crèche sculptée connue – celle d’Arnolfo de Cambio - date de 1288. C’est dire que l’on vient de loin quand on parle de crèche.

La Légion Étrangère, elle, date en France de 1831. Dès son origine, elle célèbre Noël avec une ferveur particulière et – le plus souvent – avec très peu de moyens matériels.

Fanions et grenade Légion © Davric

Les crèches de la Légion Étrangère ont donc dès le départ pour caractéristiques de privilégier les matériaux de récupération, pour évoquer à la fois la crèche catholique symbolisant la naissance de Jésus-Christ ET la Légion. Ceci avec parfois une très grande originalité.

Crèche Légion AALE de Nice © Delphine Trojani

Ce n’est pas forcément dans les plus grandes unités que se trouvent les plus belles, quelques légionnaires imaginatifs peuvent réaliser des merveilles dans une unité élémentaire.

Cette tradition continue après même toute obligation de service, quand « rendus à la vie civile » les anciens légionnaires se retrouvent dans leurs amicales. Là encore, l’improvisation et l’imagination ont droit de cité, dans le respect de la tradition d’ensemble.

Alors être invité à découvrir une crèche par les légionnaires, que ce soit en unité ou dans une amicale, c’est toujours un grand moment.

Un moment de réunion, un moment de rappel des valeurs communes de ce corps particulier de près de 9.000 hommes (il n’y a aucune femme dans la Légion), un moment de convivialité et de partage, et aussi un moment de surprise et d’attention.

Comment ont-ils fait ? Quel sera le thème ? Quelle sera la variante (ou le gag) qui émaillera la crèche ?

C’est aussi – quant on n’est pas légionnaire – un honneur que d’être invité à partager l’événement.

C’est ainsi que je l’ai ressenti cet après-midi, dans les locaux de l’Amicale des Anciens de la Légion Étrangère de Nice.

Crèche AALE de Nice © Delphine Trojani

J’étais venu en ami, pas en photographe, donc sans rien pour en garder souvenir. Et puis il arrive que le destin fasse bien les choses et qu’une photographe, ostéopathe et invitée elle aussi, non seulement prenne de belles photos mais ait la gentillesse de les partager.

Crèche AALE Nice © Delphine Trojani

Merci à Delphine Trojani pour ces images, où la crèche se retrouve cette fois sous un toit bien particulier fait d’un képi de sous-officier (ou officier subalterne) recouvert de la protection d’origine en toile (devenue rarissime) qui donnera ensuite naissance au « képi blanc » symbolisant la Légion Étrangère. Beige à l’origine, elle sera au fil des ans blanchie par les légionnaires soucieux de marquer ainsi leur ancienneté sous le soleil d’Afrique. Ce soir, c’est devenu le toit de l’étable…

Une fête amicale, un moment d’échange et de partage, avec tous les légionnaires présents à Nice, hors service, ou encore et toujours en service, en tenue de sortie ou de combat, « Sentinelle » oblige.

Crèche AALE de Nice © Delphine Trojani

La tradition n’est pas morte, la Légion est bien vivante, Saint Antoine peut en être fier.

Didier CODANI

Merci:

FSALE Fédération des Sociétés d'Anciens de la Légion Étrangère

http://www.legionetrangere.fr/

Amicale des Anciens de la Légion Étrangère de la région niçoise

B.P. 1298  06005 Nice Cedex 1

Delphine TROJANI

http://delphinetrojani.fr/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal — France
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. Et mis fin à la gêne qui montait au sein du parti présidentiel, où personne ne comprenait cette « décision venue d’en haut ».
par Ellen Salvi
Journal
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre
Journal
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse