D'ailleurs
anthropologue
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 mai 2022

Fabrique d'agirs - Journées de Calais, 26-29 mai 2022

La violence des politiques migratoires place souvent ceux qui y font face sur deux plans distincts : celui de la sidération, celui de la réaction. Ce faisant, elle épuise les énergies, agit sur les corps et les psychismes. Cette situation appelle à questionner les formes d’engagement aux frontières. Qu’est-ce donc qu’agir ? Comment agir ?

D'ailleurs
anthropologue
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Fabrique d’Agirs. Journées de Calais, 26-29 mai 2022

Ces journées sont ouvertes à toutes et tous, en accès libre 

Argumentaire

© (c) Loup Blaster

La violence des politiques migratoires place souvent ceux qui y font face sur deux plans distincts  : celui de la sidération, celui de la réaction. Ce faisant, elle épuise les énergies, agit sur les corps et les psychismes, les langues, les lieux, les façons d’habiter, les stratégies. Cette situation appelle à questionner les formes d’engagement aux frontières. Qu’est-ce donc qu’agir ? Accueillir, soutenir, militer, résister à l’inacceptable ? Comment agir ?  Dans l’urgence, pour tenter de transformer (radicalement) la société  ?  Avec quels effets ? Quels effets sur la frontière et sur la société, quels effets sur celles et ceux qui vivent et agissent depuis plus de 30 ans contre les mesures de fermeture et d’entrave ? Quels effets encore sur les relations que nous entretenons les un.e.s avec les autres, sur les liens entre recherche et citoyens, artistes et exilé.e.s  ?

Dans la continuité des réflexions engagées lors des journées du Briançonnais Territoires et savoirs partagés en mai 2021,  Fabrique d’agirs réunira à Calais, du 26 au 29 mai 2022,  des acteurs exilé.e.s, de la solidarité, de la recherche, des arts engagés, de la médiation en langues. L’objectif est d’ouvrir les espaces-temps réflexifs et festifs pour engager des formes d’action ajustées, pour échanger autour des positionnements et tactiques locales, nationales ou transnationales collaboratives.  Il s’agira ainsi, avec tous les acteurs et au travers de tables-rondes, d’ateliers, d’assemblées, de créations et de projections, d’imaginer des agirs-en-commun – une fabrique d’agirs.

Participant.e.s :

Collectivement coordonnées par : Loup Blaster I Juliette Delaplace I Emilie Da Lage I Philippe Demeestere I Morgane Dénieul I Clara Houin I Alexandra Galitzine Loumpet I Mariam Guerey I Mathilde Pette I Damien Simonneau .

Personnes présentes (ordre alphabétique) : Anne-Laure Amilhat Szary, Phillipe Bazin, Bchira Ben Nia, Stéphanie Besson, Loup Blaster, Marguerite Combes, Adriana Costa Santos, Emilie Da Lage, Dominique Debelle, Anne-Claire Defossez, Juliette Delaplace, Martin Deleixhe, Philippe Demeestere, Morgane Denieul, Martine Devries, Sophie Djigo, Julia Druelle, Didier Fassin, Maël Galisson, Alexandra Galitzine Loumpet, Hamad Gamal, Laura Genz, Camille Gourdeau, Mariam Guerey, François Héran, Clara Houin, Babak Inanlou, Pauline Joyau, Hayatte Lakraa, Jade Lamalchi, Léo Manac’h, Béatrice Micheau, Marie-Anne Miclot, Aman Mohamad Saïd, Mathilde Pette, Laurent Prum, Stéphanie Pryen, Michel Rousseau, Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, Damien Simonneau, Chloé Tisserand, Madeleine Trépanier, Elsa Tyszler, Youri Lou Vertongen, Christiane Vollaire, Louis Witter, Laure Wolmark ….  Et de nombreux autres acteurs solidaires, de la recherche, de l’art engagé, exilés, médiateurs-rices… (la liste est complétée au fur et à mesure)

Programme : https://nle.hypotheses.org/7619

Jeudi 26 mai 2022

14h –  Début des rencontres – Point d’accueil : MER)

14h30 – Présentation des actions locales

15h– Immersion dans les activités des associations.

18h – Apéro -guinguette Bistrot (Le Channel)

  • 18h – Présentation “Un archipel des solidarités” de/par Christiane Vollaire & Philippe Bazin (Le Channel)/ Modération :  Morgane Denieul (Secours Catholique) & Hayatte Lakraa (King’s College)
  • 20h – Apéro-Concert Marie-Paulette, Gabrielle Hartmann, Compagnie du Tire-Laine (Le Channel)

Vendredi 27 mai 2022

9h00 –  Ouverture des journées Fabriques d’Agirs (MER)

Présentation des acteurs et de la Maison d’Entraide et de ressources – Juliette Delaplace,  Alexandra Galitzine Loumpet et Morgane Denieul

10h10-10h45 – Conférence d’ouverture

François Héran (Institut convergences Migrations, Collège de France) –  La politique migratoire en France, d’un quinquennat, l’autre.

Ouverture du Journal des Jungles collaboratif (mural)

11h – Atelier 1 I Lignes de front

Coordination : Juliette Delaplace (Secours Catholique) & Camille Gourdeau, (URMIS, ICM)

Interventions de Didier Fassin (IAS Princeton, EHESS), Pierre Bonneval (CERAPS, Sciences-Po),  Laure Wolmark (Psychologue), Sophie Djigo (philosophe) et débat collectif.

13h – Déjeuner tunisien (MER)

14h -16h30 I Atelier 2– Fabrique de la mémoire (MER)

Cet atelier vise à retisser la chronologie du milieu associatif et militant, ainsi que ses modes d’action, à la frontière franco-britannique. En s’appuyant sur les vécus des participant.e.s, l’objectif est de construire collectivement une frise temporelle des agirs.  Venez avec vos souvenirs !

Animation : Maël Galisson (Gisti), Clara Houin (PSM) & Mathilde Pette (ART-Dev, U. de Perpignan, ICM)

                Atelier écriture (suite) – à destination des personnes exilées Coordination : Loup Blaster, Punchlyne & Dallo.

Expositions en plusieurs lieux de la ville

16h15- Pause

16h45 – Atelier 3 I Agirs des/avec les exilé.e.s 

Coordination : Babak Inanlou (Inalco, DU H2M) & Youri Lou Vertongen (U.Saint-Louis Bruxelles)

Table ronde : Interventions de Adriana Costa Santos, activiste  auprès de la Plateforme Citoyenne de soutien aux réfugiés Bruxelles), Aman Mohammed Saïd (association anciens étudiants, Bchira Ben Nia (CSP 75), Pauline Doyen & traducteurs (Watizat)

 18h30  I Scène Hip Hop & Rap

Restitution Atelier écriture & concert – Coordination : Loup Blaster, Punchlyne & Dallo, Ibobai, Ashraf, Mozzaika.

19h30 – Repas convivial : RCK (MER)

21h-23h I Projection (Cinéma L’Alhambra)

Les alphabets en lutte de Esfandyar Torkaman Rad  et Mélissa Mérinos  (2019) & débat – animé par Philippe Demeestère

Samedi 28 mai 2022

9h30-10h30  I Atelier 5 – Focus Soudan : Situation & mobilisations pour la démocratie (MER) –

par Hamad Gamal (Sciences Po, Paris), modération Damien Simonneau (CESSMA-Inalco, ICM)

 11h30 I Tente de la rencontre (lieu de vie)

Parlers aux frontières – Présentation de Migralect.org ( H. Lakraa, A. Mohamed Said, M.C. Saglio Yatzimirsky, H. Gamal…)

Thé, musiques en partage (collectif Mosaïc)

Atelier dessin (Mosaïc)

13h I Déjeuner sur les lieux de vie (par groupes)

14h30 -17h  I Atelier 6 – Agirs actuels

Coordination : Morgane Denieul (Secours Catholique), Damien Simonneau (CESSMA-Inalco, ICM) & Madeleine Trépanier (Militante)

  • Enjeux actuels des acteurs de la solidarité du Calaisis par Morgane Denieul  (Secours Catholique) & Madeleine Trépanier (Militante)
  • Interventions de Martin Deleixhe (ULB) &  Damien Simonneau (Inalco-ICM) sur la politisation de la solidarité.
  • Partage d’expériences et de témoignages

17h I Pause

17h30 I  Atelier 7 – Mort.e.s en exil

Modération : Anne-Laure Amilhat Szary (Pacte, ICM), Stéphanie Besson (Tous Migrants),  Philippe Demeestère (Secours Catholique)

Programme Morts Covid en Migration(ICM)

Présentation : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky Inalco, ICM) & Chloé Tisserand (U. de Lille, ICM)

Cartographie des mort.e.s à la frontière : Maël Galisson (GISTI)

Intervention de Béatrice Micheau (Geriico, U. de Lille et Cimade Lille)

19h I  Repas marocain (Accueil de jour)

20h I Défilé et exposition –  Parcours des invisibles  (ADJ)

Coordination : Mariam Guerey (Secours Catholique)

Dimanche 29 mai 2022

9h30  I Double Atelier 8 et 9 –  Agirs en communs (MER)

Coordination : Agnès Antoine  (Tous Migrants),  Alexandra Galitzine Loumpet (CESSMA, ICM), Emilie Da Lage (Geriico, ICM) & Jade Lamalchi (PSM)

En assemblée.

  • Interventions de Michel Rousseau (Tous Migrants, Briançon),  Elsa Tyszler (ICM), Léo Manac’h (Ceped, ICM), Juliette Delaplace (Secours Catholique) et débat collectif
  • Objets frontières, objets communs (présentation des DU)
  • Restitution des ateliers (par des participants)
  • Envies & perspectives
  • Conclusions

14h I Déjeuner Afghan (MER)

Fin des journées Fabrique d’Agirs

Associations & collectifs impliqués : 

Secours Catholique (Calais), Plateforme des soutiens aux Migrants (PSM), Refugee Info Bus, Utopia 56, Auberge des Migrants, Tous Migrants, Les Terrasses solidaires, Amnesty, Association Qarib, Watizat, Low tech Refugiées…

Programmes  et institutions académiques représentés : 

Institut Convergences Migrations ; GERIICO, Université de Lille, CESSMA, Université de Paris-Cité, Inalco, IRD ;  PACTE, Université de Grenoble Alpes ; ART.Dev (Université de Perpignan) ; Université Libre de Bruxelles ; UCL-Saint Louis Bruxelles,  Programme MoCoMi (ICM) ; Anr Liminal – projet Migralect.org, Non-lieux de l’exil (EHESS / ICM), DU Hospitalité, Médiations, Migrations (Inalco) ; DU Médiations et Interprétations à la frontière (U. de Lille /PSM)

Lieux 

  • Maison d’entraide et de ressources (MER) – 3 Rue de Croy, 62100 Calais. Point d’accueil
  • Accueil de jour Secours Catholique (ADJ) – 47 rue de Moscou, Calais
  • Cinéma l’Alhambra, – 2 Rue Jean Jaurès, 62100 Calais 
  • Lieux de vie (en l’état de la situation à Calais)
  • Expositions en plusieurs lieux à Calais ville (MER, Alhambra, La Betterave, La Timbale….) : Loup Blaster, Julia Druelle,  Laurent Prum,  Louis Witter… et d’autres

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX
Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra
Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles