Son blog
5 abonnés D'ailleurs,
Voir tous
  • Au paradis, Ô Kola. (in memoriam Mutawakeel, mort en Méditerranée), par Mustafa MA.

    Par
    114 passagers d’un bateau renvoyé par l'Italie vers la Libye début juin 2018, au moment de la première errance de l'Aquarius, 14 survivants – mais pas Mutawakeel dit « Kola ». Ce texte-linceul fut reçu fin juin 2018. Cette tragédie de la mort par désir de vivre est aussi celle d’une mort politique de l’Europe.
  • Moi qui suis l’exilé / Prends-moi sous tes yeux : Le poète et la veille google

    Par
    Concordance aléatoire d’une relecture des « Réflexions sur l’exil » d’Edward Saïd, citant Mahmoud Darwich et plus tard dans la journée, de l’ouverture désabusée de veilles google sur les mots clefs migrants/migration/exil. Pourquoi est ce plus insupportable que d'autres jours ? (avertissement : billet d'humeur)
  • Traduire Calais

    Par
    Face à la réalité du camp, c’est-à-dire à son identité singulière forgée dans l’impuissance politique à penser la durée et l'expérience individuelle, trouver les termes justes devient un enjeu majeur. Il ne s’agit pas d’une répétition de l’Histoire – apparaissant justement dans un second temps, il s’agit d’autre chose, encore à venir, qu’il est impératif de désigner dans un langage propre.
  • Si ce sont des hommes... A propos de migrants et d'objets.

    Par
  • DISPLACED OBJECTS / Objets de l'exil

    Par
    Appel à Textes : DISPLACED OBJECTS (D.O.) Un projet du programme de recherche NON-LIEUX de l'EXILUn  appel à courts textes pour mieux cerner ce que l'exil (la migration, le déplacement, la fuite) fait aux objets mais surtout ce que le statut des objets dit de l'exil.