D'ailleurs
anthropologue
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 mai 2022

FABRIQUE D'AGIRS - JOURNEES DE CALAIS 26-29 mai 2022

La violence des politiques migratoires place souvent ceux qui y font face sur deux plans distincts : celui de la sidération, celui de la réaction. Ce faisant, elle épuise les énergies, agit sur les corps et les psychismes. Cette situation appelle à questionner les formes d’engagement aux frontières. Qu’est-ce donc qu’agir ? Comment agir ?

D'ailleurs
anthropologue
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Fabrique d’Agirs. Journées de Calais, 26-29 mai 2022

Ces journées sont ouvertes à toutes et tous, en accès libre 

Argumentaire

© (c) Loup Blaster

La violence des politiques migratoires place souvent ceux qui y font face sur deux plans distincts  : celui de la sidération, celui de la réaction. Ce faisant, elle épuise les énergies, agit sur les corps et les psychismes, les langues, les lieux, les façons d’habiter, les stratégies. Cette situation appelle à questionner les formes d’engagement aux frontières. Qu’est-ce donc qu’agir ? Accueillir, soutenir, militer, résister à l’inacceptable ? Comment agir ?  Dans l’urgence, pour tenter de transformer (radicalement) la société  ?  Avec quels effets ? Quels effets sur la frontière et sur la société, quels effets sur celles et ceux qui vivent et agissent depuis plus de 30 ans contre les mesures de fermeture et d’entrave ? Quels effets encore sur les relations que nous entretenons les un.e.s avec les autres, sur les liens entre recherche et citoyens, artistes et exilé.e.s  ?

Dans la continuité des réflexions engagées lors des journées du Briançonnais Territoires et savoirs partagés en mai 2021,  Fabrique d’agirs réunira à Calais, du 26 au 29 mai 2022,  des acteurs exilé.e.s, de la solidarité, de la recherche, des arts engagés, de la médiation en langues. L’objectif est d’ouvrir les espaces-temps réflexifs et festifs pour engager des formes d’action ajustées, pour échanger autour des positionnements et tactiques locales, nationales ou transnationales collaboratives.  Il s’agira ainsi, avec tous les acteurs et au travers de tables-rondes, d’ateliers, d’assemblées, de créations et de projections, d’imaginer des agirs-en-commun – une fabrique d’agirs.

 Participant.e.s :

Collectivement coordonnées par : Loup Blaster I Juliette Delaplace I Emilie Da Lage I Philippe Demeestere I Morgane Dénieul I Clara Houin I Alexandra Galitzine Loumpet I Mariam Guerey I Mathilde Pette I Damien Simonneau .

Personnes présentes (ordre alphabétique) : Anne-Laure Amilhat Szary, Phillipe Bazin, Bchira Ben Nia, Stéphanie Besson, Loup Blaster, Marguerite Combes, Adriana Costa Santos, Emilie Da Lage, Dominique Debelle, Anne-Claire Defossez, Juliette Delaplace, Martin Deleixhe, Philippe Demeestere, Morgane Denieul, Martine Devries, Sophie Djigo, Julia Druelle, Didier Fassin, Maël Galisson, Alexandra Galitzine Loumpet, Hamad Gamal, Laura Genz, Camille Gourdeau, Mariam Guerey, François Héran, Clara Houin, Babak Inanlou, Pauline Joyau, Hayatte Lakraa, Jade Lamalchi, Léo Manac’h, Béatrice Micheau, Marie-Anne Miclot, Aman Mohamad Saïd, Mathilde Pette, Laurent Prum, Stéphanie Pryen, Michel Rousseau, Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, Damien Simonneau, Chloé Tisserand, Madeleine Trépanier, Elsa Tyszler, Youri Lou Vertongen, Christiane Vollaire, Louis Witter, Laure Wolmark ….  Et de nombreux autres acteurs solidaires, de la recherche, de l’art engagé, exilés, médiateurs-rices… (la liste est complétée au fur et à mesure)

Programme : https://nle.hypotheses.org/7619

Jeudi 26 mai 2022

14h –  Début des rencontres – Point d’accueil : MER)

14h30 – Présentation des actions locales

15h– Immersion dans les activités des associations.

18h – Apéro -guinguette Bistrot (Le Channel)

  • 18h – Présentation “Un archipel des solidarités” de/par Christiane Vollaire & Philippe Bazin (Le Channel)/ Modération :  Morgane Denieul (Secours Catholique) & Hayatte Lakraa (King’s College)
  • 20h – Apéro-Concert Marie-Paulette, Gabrielle Hartmann, Compagnie du Tire-Laine (Le Channel)

Vendredi 27 mai 2022

9h00 –  Ouverture des journées Fabriques d’Agirs (MER)

Présentation des acteurs et de la Maison d’Entraide et de ressources – Juliette Delaplace,  Alexandra Galitzine Loumpet et Morgane Denieul

10h10-10h45 – Conférence d’ouverture

François Héran (Institut convergences Migrations, Collège de France) –  La politique migratoire en France, d’un quinquennat, l’autre.

Ouverture du Journal des Jungles collaboratif (mural)

11h – Atelier 1 I Lignes de front

Coordination : Juliette Delaplace (Secours Catholique) & Camille Gourdeau, (URMIS, ICM)

Interventions de Didier Fassin (IAS Princeton, EHESS), Pierre Bonneval (CERAPS, Sciences-Po),  Laure Wolmark (Psychologue), Sophie Djigo (philosophe) et débat collectif.

13h – Déjeuner tunisien (MER)

14h -16h30 I Atelier 2– Fabrique de la mémoire (MER)

Cet atelier vise à retisser la chronologie du milieu associatif et militant, ainsi que ses modes d’action, à la frontière franco-britannique. En s’appuyant sur les vécus des participant.e.s, l’objectif est de construire collectivement une frise temporelle des agirs.  Venez avec vos souvenirs !

Animation : Maël Galisson (Gisti), Clara Houin (PSM) & Mathilde Pette (ART-Dev, U. de Perpignan, ICM)

                Atelier écriture (suite) – à destination des personnes exilées Coordination : Loup Blaster, Punchlyne & Dallo.

Expositions en plusieurs lieux de la ville

16h15- Pause

16h45 – Atelier 3 I Agirs des/avec les exilé.e.s 

Coordination : Babak Inanlou (Inalco, DU H2M) & Youri Lou Vertongen (U.Saint-Louis Bruxelles)

Table ronde : Interventions de Adriana Costa Santos, activiste  auprès de la Plateforme Citoyenne de soutien aux réfugiés Bruxelles), Aman Mohammed Saïd (association anciens étudiants, Bchira Ben Nia (CSP 75), Pauline Doyen & traducteurs (Watizat)

 18h30  I Scène Hip Hop & Rap

Restitution Atelier écriture & concert – Coordination : Loup Blaster, Punchlyne & Dallo, Ibobai, Ashraf, Mozzaika.

19h30 – Repas convivial : RCK (MER)

21h-23h I Projection (Cinéma L’Alhambra)

Les alphabets en lutte de Esfandyar Torkaman Rad  et Mélissa Mérinos  (2019) & débat – animé par Philippe Demeestère

Samedi 28 mai 2022

9h30-10h30  I Atelier 5 – Focus Soudan : Situation & mobilisations pour la démocratie (MER) –

par Hamad Gamal (Sciences Po, Paris), modération Damien Simonneau (CESSMA-Inalco, ICM)

 11h30 I Tente de la rencontre (lieu de vie)

Parlers aux frontières – Présentation de Migralect.org ( H. Lakraa, A. Mohamed Said, M.C. Saglio Yatzimirsky, H. Gamal…)

Thé, musiques en partage (collectif Mosaïc)

Atelier dessin (Mosaïc)

13h I Déjeuner sur les lieux de vie (par groupes)

14h30 -17h  I Atelier 6 – Agirs actuels

Coordination : Morgane Denieul (Secours Catholique), Damien Simonneau (CESSMA-Inalco, ICM) & Madeleine Trépanier (Militante)

  • Enjeux actuels des acteurs de la solidarité du Calaisis par Morgane Denieul  (Secours Catholique) & Madeleine Trépanier (Militante)
  • Interventions de Martin Deleixhe (ULB) &  Damien Simonneau (Inalco-ICM) sur la politisation de la solidarité.
  • Partage d’expériences et de témoignages

17h I Pause

17h30 I  Atelier 7 – Mort.e.s en exil

Modération : Anne-Laure Amilhat Szary (Pacte, ICM), Stéphanie Besson (Tous Migrants),  Philippe Demeestère (Secours Catholique)

Programme Morts Covid en Migration(ICM)

Présentation : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky Inalco, ICM) & Chloé Tisserand (U. de Lille, ICM)

Cartographie des mort.e.s à la frontière : Maël Galisson (GISTI)

Intervention de Béatrice Micheau (Geriico, U. de Lille et Cimade Lille)

19h I  Repas marocain (Accueil de jour)

20h I Défilé et exposition –  Parcours des invisibles  (ADJ)

Coordination : Mariam Guerey (Secours Catholique)

Dimanche 29 mai 2022

9h30  I Double Atelier 8 et 9 –  Agirs en communs (MER)

Coordination : Agnès Antoine  (Tous Migrants),  Alexandra Galitzine Loumpet (CESSMA, ICM), Emilie Da Lage (Geriico, ICM) & Jade Lamalchi (PSM)

En assemblée.

  • Interventions de Michel Rousseau (Tous Migrants, Briançon),  Elsa Tyszler (ICM), Léo Manac’h (Ceped, ICM), Juliette Delaplace (Secours Catholique) et débat collectif
  • Objets frontières, objets communs (présentation des DU)
  • Restitution des ateliers (par des participants)
  • Envies & perspectives
  • Conclusions

14h I Déjeuner Afghan (MER)

Fin des journées Fabrique d’Agirs

Associations & collectifs impliqués : 

Secours Catholique (Calais), Plateforme des soutiens aux Migrants (PSM), Refugee Info Bus, Utopia 56, Auberge des Migrants, Tous Migrants, Les Terrasses solidaires, Amnesty, Association Qarib, Watizat, Low tech Refugiées…

Programmes  et institutions académiques représentés : 

Institut Convergences Migrations ; GERIICO, Université de Lille, CESSMA, Université de Paris-Cité, Inalco, IRD ;  PACTE, Université de Grenoble Alpes ; ART.Dev (Université de Perpignan) ; Université Libre de Bruxelles ; UCL-Saint Louis Bruxelles,  Programme MoCoMi (ICM) ; Anr Liminal – projet Migralect.org, Non-lieux de l’exil (EHESS / ICM), DU Hospitalité, Médiations, Migrations (Inalco) ; DU Médiations et Interprétations à la frontière (U. de Lille /PSM)

Lieux 

  • Maison d’entraide et de ressources (MER) – 3 Rue de Croy, 62100 Calais. Point d’accueil
  • Accueil de jour Secours Catholique (ADJ) – 47 rue de Moscou, Calais
  • Cinéma l’Alhambra, – 2 Rue Jean Jaurès, 62100 Calais 
  • Lieux de vie (en l’état de la situation à Calais)
  • Expositions en plusieurs lieux à Calais ville (MER, Alhambra, La Betterave, La Timbale….) : Loup Blaster, Julia Druelle,  Laurent Prum,  Louis Witter… et d’autres

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le jugement consacre la liberté d’informer
Dans un jugement du 6 juillet 2022, le tribunal de Nanterre a condamné l’État pour sa tentative de perquisition des locaux de Mediapart du 4 février 2019, la jugeant « ni nécessaire dans une société démocratique ni proportionnée à l’objectif poursuivi ». Le jugement, très sévère pour le parquet de Paris, consacre aussi la protection des sources.
par Edwy Plenel
Journal — Exécutif
À l’Assemblée, Élisabeth Borne invente le « compromis » sans concession
La première ministre a prononcé, mercredi 6 juillet, sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. Face aux députés, elle a tenté de tracer les contours d’un quinquennat du « compromis », sans rien céder sur le fond du programme d’Emmanuel Macron.
par Romaric Godin et Ilyes Ramdani
Journal
Face à la première ministre, LFI et le RN divergent sur la stratégie
Les deux forces d'opposition ont fait vivre une séance mouvementée à Élisabeth Borne qui prononçait, mercredi 6 juillet, son discours de politique générale. La gauche a déposé une motion de censure. La droite et l’extrême droite ont annoncé qu’elles ne la voteront pas.
par Pauline Graulle et Christophe Gueugneau
Journal — Santé
Au ministère de la santé, un urgentiste qui rêvait de politique
La nomination de François Braun au chevet d’un système de santé aux multiples défaillances est plus qu’un symbole. Ce médecin de terrain, formé dans les déserts médicaux, est aguerri aux crises sanitaires. Mais il laisse, à Metz, un service d’urgences en grandes difficultés.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Boone : « La pauvreté est contenue »
Quand l’économiste Laurence Boone considérait que « l’argent est très bien redistribué vers les pauvres » et quand le chef de l’État fustige les « profiteurs de guerre ». Petit retour également sur les Gilets jaunes d’avant les Gilets jaunes.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Un ministère au double intitulé et à la double tutelle pour un double jeu ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée en charge de l'Enseignement et de la formation professionnels auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse mais aussi du ministre du Travail. Cet intitulé et cette double tutelle n'ont pas de précédent. Serait-ce propice à un double jeu ?
par claude lelièvre
Billet de blog
Sous Macron, l'écologie chute en 10ème place mais l'homophobie se classe en 1ère
Au dernier remaniement, plusieurs homophobes rentrent définitivement au gouvernement. Le plus notable, Christophe Béchu, maire d'Angers, devient Ministre de la transition écologique, domaine où il n'a aucune compétence. Le rang protocolaire du Ministère de l’Ecologie, lui, passe du 5ème au 10ème rang.
par misterjbl
Billet de blog
Est-ce la fin du Bac Pro ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée à l'enseignement professionnel. Dans un tweet daté du 17 mars, elle expliquait vouloir "une réforme du lycée professionnel sur le modèle de l'apprentissage" laissant présager d’un bouleversement de l’éducation nationale.
par Germain Filo