damien tomareau
Abonné·e de Mediapart

23 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 janv. 2021

8

C’est le nombre de Français, 8 sur 10, qui n’ont pas voté pour vous Mr Macron en avril 2017 (cumul des votes d’abstention, ou blancs ou nuls ou pour un autre candidat).  C’est aussi le nombre de multi-milliardaires qui cette année-là, détenaient autant de richesse que la moitié de la population la plus pauvre de la planète. (Oui seulement 8).

damien tomareau
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

        8 

C’est le nombre de Français, 8 sur 10, qui n’ont pas voté pour vous Mr Macron en avril 2017 (cumul des votes d’abstention, ou blancs ou nuls ou pour un autre candidat). 

C’est aussi le nombre de multi-milliardaires qui cette année-là, détenaient autant de richesse que la moitié de la population la plus pauvre de la planète. (Oui seulement 8). 

En comparaison c’est AUJOURD’HUI, à quelques centimes d’euros près (8,15) le montant net qui rémunèrent une heure de travail au smic. Et on ne parle que des Français. 

C’est enfin malheureusement le nombre de secondes qu’il m’a fallu pour décrocher de votre discours des voeux 2021. 

Personne ne vous demande d’inventer la huitième merveille du monde, ni le huitième jour. Auxquels vous seriez capable, je pense, d’adjoindre, en bricolant un peu, une taxe supplémentaire.

Mais s’il vous plait occupez-vous de (p)réparer le monde des 7 jours qui existent maintenant. Vous nous vendez, en passant de l’envolée romanesque à la consigne du coach sorti d’une formation de management, une fable illusoire, basé sur l’espoir….Un espoir creux et vide dont vous ne sembliez pas plus convaincu que nous. 

Alors qu’en 8 expressions clés, vous auriez pu nous réconcilier, en disant entre autres exemples :

« lister les biens communs et services publics, exclus des marchés, et  garantir l’accès pour tous »

« concevoir ensemble une consommation écologique réaliste »

« Stopper progressivement la financiarisation de l’économie »

« Réquisitionner des biens non utilisés pour contribuer en partie à éradiquer la pauvreté »

 « Favoriser l’éducation populaire »

 « Ne plus permettre la concentration du pouvoir médiatique »

 « Lancer de nouvelles conventions citoyennes pour une refonte de la police et de la justice »

« Lancer de nouvelles conventions citoyennes pour l’élaboration d’un système de salaire ou revenu de base ou universel, acceptant une modification de la fiscalité et de la définition du travail »

Qui aurai pu vous en vouloir de faire volte-face ? 

Car en acceptant de concentrer tous les pouvoirs vous avez pris le risque de vous retrouver seul face à l’insatisfaction. 

En conséquence, aussi vraie que la terre effectue des révolutions autour du soleil, et bien les petits « satellites » que nous sommes (les 8 sur 10 dont je vous parlais plus haut), n’ont qu’une envie. C’est d’effectuer des révolutions autour du Jupiter que vous avez souhaité incarner.

Une solution risquée et sans garantie de succès à laquelle tant d’autres pourraient se substituer si vous encouragiez le principe d’action.

Sinon vous accepteriez de donner 1 heure de votre temps, à l’employeur que je serai pour 8,15 euros ? 

Allez chiche ! 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles