N'éteins pas la lumière

Conte Bref et naîf.

Il était une fois l’histoire d’un Maire… 

Celui un peu fou, qu’on appelait l’extincteur. Tous les soirs après 20h, il traversait toute la ville pour en éteindre les lumières…..à une exception près…..

 

Depuis 20 ans, un habitant réfractaire, l’irrésistible EPR illuminait chaque nuit le ciel de tous ces éclats. Il brulait tous les jours un peu plus de crayons d’uranium dont les copeaux le faisait grossir et s’empâter.  

 

Son argument était implacable, « si tu éteins la nuit les lumières de battre va s’arrêter le coeur de mon réacteur » disait EPR. L’élu tenta bien de le faire culpabiliser sur le fait que son régime lui profitait trop, mais rien n’y faisait. 

Cédant à l'affectif, il s'apprêtait à lâcher prise, quand lui vint une idée.

 

« EPR, je te propose de t’aider en te faisant remplacer par l’eau, le vent et le soleil pour éclairer notre ville. Ainsi tu maigriras sans effort, et on auras plus à planquer tes déchets. Et la nuit, sans t’arrêter, tu brûleras des crayons de couleur, pour qu’au réveil le ciel de la ville ne soit plus jamais gris ».  

 

C’est quand même pas « bure » à comprendre non ? 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.