Mayotte dans la revue Plein-droit 127

http://www.gisti.org/spip.php?article6520

Revue Plein-droit 127, 2020/4

 © Gisti © Gisti
A Mayotte, la misère relativise la pandémie

Daniel Gros, Antoine Math.

Pages 20 à 23

La lutte contre le coronavirus a pu laisser penser, du moins dans un premier temps, que les barrières opposant étrangers et nationaux étaient tombées et que l’essentiel était d’éviter une tragédie sanitaire et alimentaire. Les politiques semblaient se soucier des conditions de vie des plus pauvres. C’est vite oublier que les mesures prises, à commencer par le confinement, frappent prioritairement les plus précaires. Entravant de manière dramatique l’accès à l’eau, aux soins, à la nourriture, les interdictions de circulation sont perçues par les populations démunies livrées à elles-mêmes comme un acharnement injustifié.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.