danivance
Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. Etienne de la Boétie
Abonné·e de Mediapart

249 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 avr. 2017

Soutien à JJMU attaqué par AREVA

Ce jour j'ai reçu un mail de Jean Jacques M qui est attaqué par Aréva pour l'avoir soi-disant diffamé. Il a besoin d'une aide financière pour se défendre contre ce géant du nucléaire et des cuves d'une fiabilité à toute épreuve. Si vous le pouvez merci de l'aider. Mise à jour : Cagnotte clôturée le 20/04/2017

danivance
Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. Etienne de la Boétie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Chers amis, chères amies, bonjour.

Ce dimanche pascal pour faire le point sur un mois et demi de cagnotte solidaire
https://morning.com/c/9mFurc/Soutien-au-blogueur-antinucleaire-JJMU

765 € collectés à ce jour, avec 18 participants.

Les chèques envoyés à mon adresse :
Jean-Jacques Masot-Urpi, 3 rue Molinié Montagne (anciennement 6, rue du Majou) 46300 Gourdon

170 collectés, avec trois participants

Total : 935 € à ce jour, pour les 2 400 € d'acomptes réclamés par l'avocat Antoine Comte avec qui nous avons une convention de 5 000 € (cinq mille euros) pour notre défense, comprenant la convocation de trois témoins pressentis (audience décisive du procès le 12 septembre 2017).

Problèmes :

– une cagnotte qui pose en avant automatiquement les qualités supposées de la banque, ça en a rebuté plus d'une d'entre vous, seulement, je ne suis pas responsable de ce slogan et je cherchais une cagnotte où tout l'argent est restitué sans commission aucune.
– une adresse postale dont la boîte aux lettres a été visitée pendant une dizaine de jours en mars, et une nouvelle, personnelle, depuis, qui aura pu être mal libellée (il s'agit du 3 et non du 5 rue Molinié Montagne à Gourdon, 46300).

Réponses :

– Un nouveau visuel créé par Naz Oke, de Kedistan, sur un slogan de Di Antalvic


​​Comme vous le voyez, nous sommes très loin du compte, nous sommes obligés de reporter l'entretien prévu initialement début avril avec l'avocat.
Faisons jouer la solidarité, en contribuant, en partageant, en diffusant sur nos réseaux.


Nous avons besoin que soit donnée la plus grande audience possible à cette affaire
dont Juliette Keating a rappelé les grandes lignes : https://blogs.mediapart.fr/juliette-keating/blog/310816/areva-contre-le-blogueur-jjmu-le-proces-aura-lieu-le-12-septembre-2017

Quand Areva s'attaque à un «pôt de terre»... Aidons notre ami JJMU ! :
https://blogs.mediapart.fr/edition/nucleairelenjeu-en-vaut-il-la-chandelle-pour-lhumanite/article/270616/quand-areva-sattaque-un-pot-de-terre-aidons-n

la multinationale nucléaire s’attaque aux citoyens :
https://static.mediapart.fr/…/article-de-defense-jjmu-areva…

Réponse à mes amis qui me conseillent un avocat :
http://kaos.over-blog.com/2016/07/reponse-a-mes-amis-qui-me-conseillent-un-avocat.html

Si la presse officielle boude notre cas, ce qu'on peut comprendre (ici), Laurent Mauduit, co-fondateur de Médiapart, présentant l'année dernière son livre MAIN BASSE SUR L'INFORMATION déclarait devant l'auditoire de NuitDebout que la rédaction de son journal ne pouvait défendre les blogueurs, car ceux-ci ne sont pas des professionnels, et pas toujours honnêtes dans leurs déclarations.

Je tiens à répondre à cette assertion qui est de fait une assertion catégorielle, de caste et corporatiste, que la presse participative ne peut se prévaloir de la même arrogance que la presse officielle.

  1. - Les journalistes les mieux payés ne sont pas forcément les plus "honnêtes" (sic !), et...
  2. - Il faudrait que les journalistes viennent voir de plus près les informations transmises par les blogueurs : le conseil municipal d'Avignon du 24 juillet 2014 a cédé en bloc aux pressions financières d'AREVA.

Les citoyens se retrouvent donc seuls de fait à dénoncer ce type de lobby que les journalistes eux-mêmes n'osent pas traiter dans leurs articles.


Rappel : ma stratégie de défense de juin 2016

Bon.
Nous n'avons pas droit à l'aide juridictionnelle (j'ai une retraite de fonctionnaire de 1 200 € mensuel, ce qui me place au-delà des plafonds pour être éligible).

Derniers rebondissements dans les soutiens :


Le théâtre de l'Ouverture consent un euro de déduction à tout spectateur de son spectacle L'EXPÉRIENCE... Se signaler à l'accueil du théâtre de l'affaire JJMU contre AREVA pour ses représentations au Théâtre Falguière, du 19 au 30 avril 2017 (détails ici)

Merci à vous tous et à toutes pour l'intérêt et le soutien que vous me manifestez.

Jean-Jacques M’µ

Mise à jour du billet : 20/04/2017  16:44 Message de Jean-Jacques :

Bonjour à vous touTEs, parfois inconnuEs, parfois familiers, familières, de plus ou moins longue date. Bonjour et avant toute chose merci, un grand merci, sincère et vraiment ému.


Je viens de clôturer ce matin la cagnotte “Morning” (sic) lancée fin février.

Bilan : près de deux mois pour parvenir à 1 090 € avec 27 participants. Ce moyen (ou la période, pré-électorale) ne nous a donc pas permis d'atteindre les 2 500 € nécessaires aux acomptes d'honoraires pour l'avocat pressenti, Antoine Comte, spécialiste du droit de la presse, qui demande 5 000 € pour l'affaire entière.

Vous m'avez appuyé dans ma défense, c'est un honneur, pour moi. Vrai.

J'ai également reçu un total de 170 € par chèque de la part de trois d'entre vous, je vais utiliser une partie de cette somme à imprimer un millier de cartes postales que je soumets ci-dessous à votre sagacité. N'hésitez surtout pas à me faire vos retours critiques et vos suggestions.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
A Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait
Journal — Asie
« Une grande purge est en cours »
Le militant hongkongais Au Loong-Yu réside temporairement à Londres, alors que sa ville, région semi-autonome de la Chine, subit une vaste répression. Auteur de « Hong Kong en révolte », un ouvrage sur les mobilisations démocratiques de 2019, cet auteur marxiste est sévère avec ceux qui célèbrent le régime totalitaire de Pékin. 
par François Bougon
Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
Face à Mediapart : Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle
Ce soir, un invité face à la rédaction de Mediapart : Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français à la présidentielle. Et le reportage de Sarah Brethes et Nassim Gomri auprès de proches des personnes disparues lors du naufrage au large de Calais.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa
Billet de blog
Lettre ouverte à Sébastien Lecornu, Ministre des Outre mer
La Nouvelle-Calédonie connaît depuis le 6 septembre une dissémination très rapide du virus qui a provoqué, à ce jour, plus de 270 décès dont une majorité océanienne et en particulier kanak. Dans ce contexte le FLNKS demande le report de la consultation référendaire sur l'accession à la pleine souveraineté, fixée par le gouvernement au 12 décembre 2021.
par ISABELLE MERLE
Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B