Union Européenne, fédération ?

Fédération ou dictature des groupes industriels et de la finance, l'ennemie en 2012 de qui vous savez.

Je crois qu'aucun peuple de l'U.E. ne souscrirait à une vraie fédération. Ni les récents arrivés de l'Est qui sortent d'une fédération soviétique, ni les anciens bien accrochés à leur individualisme culturel, politique et social, ils en ont bien le droit, même si cela contrevient au goût de certains européistes fédéralistes convaincus mais plutôt minoritaires.

Si le "caractère technocratique à tendance fédérale de Bruxelles" s'était appliqué à niveler les disparités sociales par le haut je pense qu'il aurait été accepté, car il le fait pour la justice européenne et ca se passe plutôt bien. Mais voilà, aucun peuple ne peut accepter qu'on lui diminue, qu'on lui supprime même, des services publics et des droits sociaux chèrement acquis par une lutte de presqu'un siècle contre la "finance", simplement pour respecter des vérités révélées imposées justement par cette "finance". Si l'U.E. ne renonce pas à ces 3% de déficit et à cette concurrence libre et non faussée, qui ne favorise que les rentiers, au détriment de tous les travailleurs, elle perdra ses membres les uns après les autres. Sauf à devenir une dictature économique et politique, solution envisagée par certains grands de cette U.E. pour empêcher toute sortie, voir le sort de Chypre et de la Grèce.

L'U.E. doit accepter et mettre en place rapidement ce principe : C'est la politique, choisie par les peuples qui commande à l'économie et au social. Hors, elle pratique le contraire, répercutant sur ses peuples, les travers d'une mondialisation sauvage et même criminelle.

 

 

http://www.notre-planete.info/actualites/4129-TAFTA http://www.notre-planete.info/actualites/4129-TAFTA

 

Alors à quoi sert-elle ? Pourquoi créer un gigantesque marché européen si c'est pour le soumettre aux marchés mondiaux, traités AECG avec le Canada, TAFTA. Il faut imposer nos règles sociales et environnementales à ceux qui veulent commercer avec nous et non pas adopter les règles de pays qui n'en ont aucune, si ce n'est celle du profit maximum et du salaire minimum. J'ai bien conscience qu'en écrivant cela c'est comme si je demandais la lune, même si la sortie de la GB anti règles sociales, favorise un peu cela. On l'entend aujourd'hui, Merkel ne veut rien changer, Sapin veut accélérer les réformes déjà engagées. C'est bien pour cela que je ne vois qu'une solution pour nous, les petits salariés, paysans, travailleurs, c'est le Frexit.

Sur la tendance dictatoriale de l'U.E., en plus des traités négociés en cachette, on peut remarquer que la volonté d'Hollande et de quelques autres chefs d'état à vouloir mettre dehors la Grande Bretagne le plus vite possible, procède de l'avènement cette dictature. En effet ils ne veulent pas lui laisser le temps de se préparer convenablement, elle a deux ans normalement pour le faire, mais ils veulent lui faire payer un maximum sa sortie, lui faire très mal comme dit Sapin, pour faire peur aux autres peuples (ca il ne le disent pas). Il leur faut rendre toute autre sortie impossible. Il y a danger pour eux car les élections approchent, et ils ne veulent pas en faire un enjeu électoral.

Le Frexit est encore possible, mais il y a urgence car tout va être fait par le traître et ses affidés au pouvoir, pour le rendre impossible.

 

https://blogs.mediapart.fr/jose-bove/blog/020516/accord-de-libre-echange-avec-le-canada-l-union-europeenne-sacrifie-ses-fromages

http://www.international.gc.ca/trade-agreements-accords-commerciaux/agr-acc/ceta-aecg/index.aspx?lang=fra

https://www.mediapart.fr/journal/economie/dossier/europe-usa-tout-sur-laccord-transatlantique

http://www.notre-planete.info/actualites/4129-TAFTA

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.