Nous voterons calmement contre le Fascisme

Nous, les pleutres de gauche des oligarques et traîtres socialopes de la caste des larbins médiacrates solfériniens, caution de l’ultra libéralisme néo impérialiste voterons calmement contre le Fascisme. Puis nous inventerons le monde et son vocabulaire...

Nous, les pleutres de gauche des oligarques et traîtres socialopes de la caste des larbins médiacrates solfériniens, caution de l’ultra libéralisme néo impérialiste, voterons calmement contre le Fascisme.

Puis nous inventerons le monde et son vocabulaire...

Nous, les racisés accoutrés coupables, les folles de pédalos, les supposés partisans absolus de l’Europe de la guerre répondront servilement; selon ‘certains’, à l’injonction de lobbies atlantistes au nom d’un concept fumeux, mafieux, foireux d’occident états-unien complotiste, car nous voterons calmement contre le Fascisme.

Puis nous inventerons le monde et son vocabulaire avec vous...

Nous; les fous précaires, les idiots utiles, les cons de services, les hystériques et les fétichistes obligés du bulletin de vote de cette comédie électorale qui souhaitons; selon ‘certains’, nous soumettre à la dictature et au chaos d’une démocratie libérale, plutôt qu’au dessein de vertu et de volupté d’un régime nationaliste, totalitaire et raciste , car nous voterons calmement contre le Fascisme.

Puis nous inventerons le monde avec vous, nos amis blancs, nos amis nuls, nos amis abstentionnistes moins ‘certains’ parmi nous à gauche qui auront voté fasciste...

Et dans ce monde ouvert et sans frange extrême nous commencerons par inventer un registre émancipateur, un vocabulaire respectueux et apprécierons enfin nos différences pacifiquement.

 

Au-delà de la consultation des Insoumis, le vote de 'certains' :

4ème sondage de suite et toujours 19% à 23% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon qui reporteront leurs voix sur Marine Le Pen au deuxième tour.

Sondage IPSOS du 2 mai 2017 – report de 19%

Sondage Elabe BFM du 2 mai 2017 – report de 23%

Contact Danyel Gill

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.