Le ventre politique de Daniel Vaillant

Le ventre de Daniel Vaillant est le cadastre en chair du 18ème arrondissement construit autour de son nombril. En marche! au pas lourd d'un éléphant PS pour un sixième et énième mandat d'un encombrant très 18ème siècle ?


Daniel Vaillant et Emmanuel Macron - le 14 mai 2017 Hôtel de Ville de Paris Daniel Vaillant et Emmanuel Macron - le 14 mai 2017 Hôtel de Ville de Paris
Le ventre de Daniel Vaillant est le cadastre en chair du 18ème arrondissement construit autour de son nombril. En marche! au pas lourd d'un éléphant PS pour un sixième et énième mandat d'un encombrant très 18ème siècle ?

Il n'est pas besoin de l’approcher d'assez près pour comprendre le ventre institutionnel de l’éternel député. Et que son obésité politique, quasi morbide pour la République, serve de dôme à l'Assemblée Nationale mais ne manque pas d'inspirer une pensée funeste à notre démocratie étouffée, écrasée et tuée par le non renouvellement de la classe politique.

Cependant, souhaitons sincèrement une santé baronne à cette architecture antique et une vie bonhomme à ce cher monsieur. Mais quelle impasse ! Quelle détresse de penser, même très furtivement, que seul le trépas des uns assurerait la vie démocratique des autres. Dans le respect de nos humanités, il est bien évidemment conforme de se soumettre au désir égoïste et obsessionnel d’un homme plutôt que de lui souhaiter malheur. Et quel écoeurement coupable de soi alors de se surprendre à cette dérive éclair méprisable parce que accablé par le ventre politique à jamais inassouvi de Daniel Vaillant. Quand on réalise que nos rêves de démocratie renouvelée, vivante, logent dans cette panse électorale, de cette tonne de tuyaux, de tous les réseaux oxydés, pourris d’usure.

Le ventre politique de Daniel Vaillant est le sarcophage de notre République momifiée. En Marche ! au pas lent d’un atlante portant la pierre tombale de ses 29 ans de mandats cumulés dans le seul 18ème arrondissement ?

Daniel Vaillant se lança un peu tard dans la course à l’investiture PS pour la 17ème circonscription de Paris. Le candidat à l’investiture non inscrit avait imprimé des bulletins à destination des militants PS et obtenu lourdement une majorité de bulletins nuls. Et il hurlait victoire par ce putsch malin, ces tuyaux d’un autre âge et son sens subtile d’une élection. Au final, il n’obtiendra pas le ticket PS et tenta alors une roulade opportuniste jusqu’aux pieds de Macron pour une dernière ronde législative. Une candidature de renouvellement nous dit-on? Vraiment ?

En Marche ! et ses promesses de renouvellement englouties par le seul appétit insatiable du ventre glouton politique de Daniel Vaillant ?

En Marche ! ne lui accorde finalement pas cette investiture symboliquement ruineuse et présentera un candidat dans la 17ème circonscription de Paris.

Hier, fin de matinée, Daniel Vaillant digère son renoncement forcé. Il ne sera pas candidat. Enfin, jusque là...

Par Danyel Gill 

Obésité politique morbide - Daniel Vaillant Obésité politique morbide - Daniel Vaillant
 

Post Scriptum : L'intuition était bonne, finalement il sera candidat.

Communiqué en soirée de Daniel Vaillant : "La liste définitive En Marche ne prévoyant pas de candidat dans la 17ème circo de Paris je dépose donc ma candidature aujourd'hui."

Puis ce matin vers 8h30 : "Emmanuel MACRON et Daniel VAILLANT à l'Hôtel de Ville le 14 mai #VaillantavecMacron" accompagné d'une photo du 14 Mai  à l'hotel de Ville.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.