Dashiell Donello
Je suis un homme libre !
Abonné·e de Mediapart

272 Billets

1 Éditions

Billet de blog 2 mars 2017

«  Mon cœur » de Pauline Bureau, un roman de la douleur contre le Médiator

«  Mon cœur" de Pauline Bureau, un roman de la douleur, plein de rage et de colère, contre le Médiator.

Dashiell Donello
Je suis un homme libre !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Mon Cœur de Pauline Bureau

Mon cœur, est une histoire pleine de rage et de colère, qui signifie le combat d'une praticienne, d'une guerrière, qui crie dans le désert : " (…) Je n’abandonne pas un malade. Jamais. Même quand c’est foutu. Surtout si c’est foutu. On a une responsabilité quand on ment à quelqu’un. On a aussi une responsabilité quand on lui dit la vérité. J’assume.

Mon cœur, est l'histoire d'une héroïne anonyme qui, après avoir mis au monde son enfant, savait qu'elle allait grossir, qu'il faudrait perdre du poids, mais qui ne savait pas que son ancien corps resterait sur la table d'accouchement. 

Mon cœur, est l'histoire d'un médecin qui prescrit  à Claire du Médiator parce que : "ça marche très bien ", mais qui n'imaginait pas qu'elle subirait une opération à cœur ouvert  (valvulopathie); et qu'après avoir pris ce médicament diabolique, elle n'aurait plus jamais d'enfants.

Mon cœur, est l'histoire de Pauline Bureau qui voit le docteur Irène Frachon à la télévision. Elle est touchée par son courage et sa détermination : " Une héroïne d’aujourd’hui comme j’ai besoin d’en voir sur les plateaux de théâtre ", dit-elle. Les deux femmes se rencontrent. Irène Frachon lui donne les coordonnées des victimes du Médiator. Pauline Bureau va à leur rencontre, chez eux : "Je suis profondément remuée quand ils me racontent. Certaines femmes sont jeunes. L’une d’entre elles avait mon âge, 37 ans, quand elle a été opérée à cœur ouvert. Je rencontre un des avocats qui les défend. Je m’intéresse au droit des victimes dans notre pays. Ca me passionne. J’écris. Beaucoup. Beaucoup trop. Je dois choisir ce que j’ai envie de raconter. Irène m’a amenée aux victimes et c’est d’elles que je veux parler. J’écris l’histoire d’une femme qui contient un peu de chacune des personnes que j’ai rencontrées. Je l’appelle Claire Tabard".

Mon cœur, est un choc théâtral dont nous ne sortons pas indemne. Cela nous parle, nous touche, donne des frissons d'effroi.  Nous met K.O debout.

Pauline Bureau est une artiste citoyenne qui, à travers le théâtre atteint, par l'outil de la fiction, à la brutalité réaliste d'un scandale sanitaire. Avec tact, force, empathie, mais sans erreur, sans jugement, sans pathos. Son écriture va à l'essentiel. Sa mise en scène est en harmonie avec une scénographie (Emmanuelle Roy) "en duplex" efficace ;  où les ombres donnent le relais à l'incarnation des comédiens, où les lieux donnent vie à la situation, au rythme et à l'action. Sa troupe, La Part des Anges, est formidable, tel un choeur de tragédie plein de véracité, dont nous nous devons de citer tous les noms : Yann Burlot, Nicolas Chupin, Rébecca Finet, Sonia Floire, Camille Garcia,  Marie Nicolle, Anthony Roullier, Catherine Vinatier. 

Bref, une troupe vivante, moderne et responsable. 

Cette création de Mon cœur fera date. Elle culmine déjà très haut dans le roman de la douleur. C'est, affirmons-le, ce que l'on peut voir de meilleur sur nos scènes en ce moment. 

L’auteure remercie Irène Frachon, les victimes du Médiator, les familles de victimes, les avocats et toutes les personnes rencontrées autour de ce projet pour la confiance et le temps qu’ils lui ont accordés. 

Mon cœur

Texte et mise en scène Pauline Bureau
Avec Yann Burlot, Nicolas Chupin, Rébecca Finet, Sonia Floire, Camille Garcia, Marie Nicolle, Anthony Roullier et Catherine Vinatier
Dramaturgie  Benoîte Bureau
Composition musicale et sonore Vincent Hulot
Scénographie Emmanuelle Roy
Costumes et accessoires Alice Touvet
Lumières Bruno Brinas

 Mon cœur a été créé au Théâtre Le volcan, le 28 février 2017

http://www.levolcan.com/spectacles/mon-coeur

au Théâtre des Bouffes du Nord 

du 16 mars au 1er avril 2017

37 bis bd de la Chapelle 

75010 Paris. 

M° La Chapelle ou Gare du Nord

Réservation en ligne www.bouffesdunord.com/fr/la-saison/mon-coeur 

ou au  01 46 07 34 50

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule : « Beaucoup de travail et de questions »
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou
Journal
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Liberté d'expression
Un retour sur l’affaire Rushdie
Alors que Salman Rushdie a été grièvement blessé vendredi 12 août, nous republions l’analyse de Christian Salmon mise en ligne en 2019 à l’occasion des trente ans de l’affaire Rushdie, lorsque l’ayatollah Khomeiny condamna à mort l’écrivain coupable d’avoir écrit un roman qu’il jugeait blasphématoire. Ce fut l’acte inaugural d’une affaire planétaire, sous laquelle le roman a été enseveli.
par Christian Salmon
Journal — États-Unis
L’écrivain Salman Rushdie poignardé
Salman Rushdie se trouvait sous assistance respiratoire, après avoir été poignardé le 12 août, alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole sur une scène de l’État de New York. De premiers éléments sur le profil de l’agresseur témoignent d’une admiration pour le régime iranien.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Croissance énergétique : et si le nucléaire n'était pas la solution ?
On trouve ici et là des aficionados du nucléaire pour expliquer que pour continuer à consommer et à croitre sur le rythme actuel, il suffit de construire des centrales nucléaires. C'est d'ailleurs l'essence du plan pour l'énergie de notre renouveau président. Alors causons un peu croissance énergétique et centrales nucléaires.
par Haekel
Billet de blog
Le nucléaire sans débat
Où est le débat public sérieux sur l'avenir du nucléaire ? Stop ou encore ? Telle est la question qui engage les générations futures. Une enquête remarquable et sans concession qui expose faits et enjeux. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Face aux recommandations du GIEC, comment réconcilier l’écologie avec le nucléaire
L'écologie politique a toujours manifesté une aversion contre le nucléaire. Pourtant, cette source d'énergie décarbonée n'est pas dénuée d'intérêt. D'où vient alors ce désamour pour le nucléaire ? Le nucléaire devrait se guérir de deux maux: sa filiation militaire qui met en exergue sa dangerosité, et l'absence d'une vision stratégique renouvelée et forgée avec l'adhésion de la société.
par francois brechignac
Billet de blog
Le piège du nucléaire
Maintenant que la France est en proie à des incendies en lien avec le réchauffement climatique, que notre pays manque de plus en plus d’eau et que notre président et ses ministres, après avoir renationalisé EDF, nous préparent un grand plan à base d’énergie nucléaire, il serait temps de mettre les points sur les « i ».
par meunier