Mirai Moriyama, dans une performance fascinante, danse l’animiste nouveau

Danseur et acteur, Mirai Moriyama est à Paris pour nous présenter, à la maison de la culture du Japon, Upload a New Mind to the Body. Une performance solo qu’il vient de concevoir pour l’exposition NewSensorium – Exiting from Failures of Modernization du ZKM de Karlsruhe.

mirai-moriyama-upload-a-new-mind-to-the-body-2016-performance-view-the-artist-videographer-yuichi-kodama

Entre le sujet et l’objet, Mirai Moriyama se projette dans l’avenir

Venue de la lumière, l’eau goutte sur le sol. Le chant de l’air, chuchote une circulation pulmonaire. L’air et l’eau dansent la vie. L’objet du lieu sensoriel est un cercle. En son centre un corps ovoïde s’éclot, hors du temps. Il fait affleurer l’invisible et naît devant nous, aux cris de son nom : Mirai Moriyama.  Les anagrammes et idéogrammes de Mirai Moriyama, nous racontent l’au-delà de son corps. Il est la montagne et la forêt d’où sortent la faune et la flore. Aucune ombre ne le suit. Seule sa mue de naissance, sorte de placenta, l’habille de fragments diaphanes. 

Upload a New Mind to the Body est une sculpture en action. On pense parfois à Brâncuși et son abstraction sculpturale, à Kafka et sa métamorphose, mais aussi à l’étrange histoire de Peter Schlemihl ou l’homme qui a vendu son ombre : récit fantastique écrit par l’écrivain et botaniste allemand Adelbert von Chamisso.

Avec cette performance,  entre le sujet et l’objet, Mirai Moriyama se projette dans l’avenir. Il uni, face à la mère nature, son orient à l’occident ; dans un animiste nouveau. Moriyama est fascinant  de justesse et de talent dans son art. Peut-être que son nom «  Miroir », dans l’anagramme française, reflète aussi l’expression Memento mori, et nous rappelle de ne jamais oublier que nous avons un corps, complice de notre esprit.

UPLOAD A NEW MIND TO THE BODY - MIRAI MORIYAMA 森山未來

Chorégraphie, décor, performance solo : Mirai Moriyama

Musique : Koshi Miura
Co-chorégraphe : Ruri Mito

Réalisateur : Yuichi Kodama
Co-réalisateur : Avidan Ben-Giat

Commissaire : Yuko Hasegawa
Co-production : ZKM

 

MIRAI MORIYAMA

Né en 1984 à Kobe. Vit et travaille à Tokyo.

Mirai Moriyama a étudié divers styles de danse - jazz, claquettes, ballet classique, hip hop... - avant de faire ses débuts sur scène en 1999. Depuis, il a participé à une longue liste de spectacles, films et séries télévisées. Récemment, il a travaillé sur des dance-led performances. Il participe à « TeZukA » de Sidi Larbi Cherkaoui en 2012. L’année suivante, il est nommé pour une année Ambassadeur culturel par l’Agence nationale japonaise des affaires culturelles. Il se rend alors en Israël, en Belgique et dans plusieurs autres pays européens afin de collaborer avec des groupes de performance. Moriyama est plus qu’un simple acteur, il n’hésite pas à traverser les frontières de multiples disciplines artistiques.

Maison de la culture du Japon à Paris

101Bis Quai Branly 

75015 Paris

Téléphone :01 44 37 95 01

http://www.mcjp.fr

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.