Sarah Massoud: «la sécurité devient un service du marché»

Secrétaire nationale du Syndicat de la magistrature, Sarah Massoud met en garde sur les dangers de la privatisation de la sécurité. Pas de trêve pour #StopLoiSécuritéGlobale | #1

Sarah Massoud (Syndicat de la magistrature): " la sécurité devient un service du marché ". © Coordination Contre la Loi Sécurité Globale

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.