David Dufresne

Écrivain-documentariste, Allo Place Beauvau, «Dernière sommation» (Grasset), punk rock et contre filatures.

France

Sa biographie
Écrivain, auteur et réalisateur de documentaires intéractifs, journalisme à l’ancienne, punk rock et contre filatures, David Dufresne a signé une dizaine d'ouvrages d’enquête dont «On ne vit qu'une heure, une virée avec Jacques Brel » (Le Seuil, 2018) et « Tarnac, magasin général » (Calmann Lévy, Prix des Assises du Journalisme 2012), salué comme « un petit chef d’œuvre » par Le Monde. En octobre 2019, il publie son premier roman: «Dernière sommation» (Grasset) Il est le concepteur de la collection [PhoneStories->http://www.davduf.net/-phonestories-], des récits du réel en mobile. Il a remporté le World Press Photo 2011 catégorie œuvre non linéaire pour son webdocumentaire Prison Valley (avec Philippe Brault, 2010, Upian/Arte). En 2019, il a a reçu le Grand Prix du Journalisme 2019 aux Assises internationales du Journalisme pour son projet Allo Place Beauvau, sur les violences policières.
Son blog
180 abonnés David Dufresne
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Corona Chroniques, #Jour22

    Par
    Merci à toi ô Soignant / #PogoBalcon Merci à toi ô Soignant / #PogoBalcon
    Bonheur des réseaux sociaux et de l’entraide express, l’enquête sur les mystérieux auteurs de l’hymne furieux des balcons en colère, façon "Salut à toi" des Bérurier Noir n’a pas trainé. #PogoBalcon et #CortègeDeFenêtre, nous voilà !
  • Corona Chroniques, #Jour21

    Par
    Merci à toi Ô soignant © Vlasta Ray
    Email d’un revenant. François des Bérurier Noir me fait passer un mp3, « Merci aux Soignant.es ». Il écrit : « Un nommé Jalal a réalisé un petit merci aux personnels mobilisé.es pendant l’épidémie, je te l’envoie en pièce jointe, c’est un beau geste. Diffusé sur un balcon quelque part en France (mais je ne sais pas où)… »
  • Corona Chroniques, #Jour20

    Par
    vousneconfierezpasnotrecolerehd
    Des dollars contre des masques. On imagine d’ici les discussions de marchands de tapis, sur les tarmacs, au cul des avions. Jamais le capitalisme n’affiche aussi bien son visage le plus conquérant, et le plus juste, que quand il fait affaire avec la mort.
  • Corona Chroniques, #Jour19

    Par
    lallement
    C’est morgue contre morgue, celle du préfet #Lallement versus la chambre bientôt froide de nos libertés. Il a les circonstances pour lui — les exigences sanitaires — mais nous avons l’Après Corona à sauvegarder.
  • Corona Chroniques, #Jour18

    Par
    capture-d-e-cran-2020-04-03-a-09-05-29
    «Derrière, entre la caisse et le choléra, ça sent la précipitation, ça sent l’urgence gouvernementale, ça pue les ordres et les contre-ordres» #ConfinementJour18 avec une bande de punks: Bo Diddley, Damasio, Dostoïevski.
Voir tous