Ça s'accélère

Finalisation et sortie du programme Nouvelle Donne, lancement de la campagne (conférence de presse, web...), formation, réunions, photos... c'est déjà bien plus intense que je ne l'imaginais, et c'est juste une certitude que ça va s'intensifier. 

Finalisation et sortie du programme Nouvelle Donne, lancement de la campagne (conférence de presse, web...), formation, réunions, photos... c'est déjà bien plus intense que je ne l'imaginais, et c'est juste une certitude que ça va s'intensifier. 

Éreintant, mais tellement exaltant ! J'apprends des tonnes de trucs à une vitesse incroyable, et c'est vraiment une des choses que j'apprécie le plus. Et je rencontre tellement de gens intéressants et agréables à vivre !

Vous qui hésitez à faire de la politique, franchement, allez-y, ça vaut cent fois la peine. « Quand on prend le temps de s’asseoir au comptoir des quand-même-contents, on se dit que ça s'appelle l'espoir », ça fait du bien en dedans, ça illumine un peu le noir, ça réchauffe bien des gens (je ne devrais pas blogger si tard, lyrisme d'épuisement...) [NDLR : billet terminé à 01h30 cette nuit, et à ce moment-là, ma box m'a lâchée...]

J'ai déjà fait tant de choses dont je ne me savais pas capable, ou du moins pas capable de faire bien en si peu de temps, mais quand on te fait confiance et que tu as une telle intelligence collective sur qui compter au besoin, ben tu oses faire et tu apprends vite. Et il y a tellement à faire dans un parti qui n'existe que depuis 5 mois, qui rassemble très majoritairement des primo-adhérents et 7'500 « d'un coup », qui n'a comme fonds propres que ses adhésions et quelques dons, et qui innove à foison et reste ouvert à plein d'évolutions. C'est de la folie, « et cette folie on l'a faite » et qu'elle est belle, si jeune et pleine de potentiel. Il y a des ratés, plein, et des choses à améliorer, encore plus, preuves qu'on est vivant.

« après le 25 mai » devient un leitmotiv pour toute sollicitation décalable. Après le 25 mai, je vais être à ramasser à la petite cuiller pendant quelques jours, c'est maintenant sûr. Ensuite, trois hypothèses :

  1. on s'est ramassés, j'y crois pas une seconde alors je ne vais pas en discuter

  2. je suis élue, alors j'en prends pour 5 ans à un rythme qui fera paraître l'actuel comme une retraite bouddhiste, mais ça signifierait aussi qu'on a fait plus de 20% et alors là, on aura une telle opportunité d'action que bien évidement ça vaudra 1000 fois la peine !

  3. Ben les gars, une élection, c'est qu'un début, va nous en falloir de la joyeuse énergie pour construire la nouvelle donne démocratique dans notre Europe, puis dans le monde (ben oui !). Or c'est une si belle vision et un chemin si passionnant à prendre qu'on va pas s'en priver !

 

Bref, Nouvelle Donne va permettre aux citoyens de reprendre la main durablement, parce qu'on est déjà nombreux à avoir signé la charte et que ça aussi ça va s'intensifier très prochainement. Et c'est ça qui compte surtout, parce qu'on va pouvoir renouveler notre offre politique en permanence, tant dans les candidats et élus que dans les propositions concrètes qui s'adapteront alors aux évolutions de la société.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.