Diane Vattolo
Professeure en BTS audiovisuel
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 avr. 2014

Diane Vattolo
Professeure en BTS audiovisuel
Abonné·e de Mediapart

Ça s'accélère

Finalisation et sortie du programme Nouvelle Donne, lancement de la campagne (conférence de presse, web...), formation, réunions, photos... c'est déjà bien plus intense que je ne l'imaginais, et c'est juste une certitude que ça va s'intensifier. 

Diane Vattolo
Professeure en BTS audiovisuel
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Finalisation et sortie du programme Nouvelle Donne, lancement de la campagne (conférence de presse, web...), formation, réunions, photos... c'est déjà bien plus intense que je ne l'imaginais, et c'est juste une certitude que ça va s'intensifier. 

Éreintant, mais tellement exaltant ! J'apprends des tonnes de trucs à une vitesse incroyable, et c'est vraiment une des choses que j'apprécie le plus. Et je rencontre tellement de gens intéressants et agréables à vivre !

Vous qui hésitez à faire de la politique, franchement, allez-y, ça vaut cent fois la peine. « Quand on prend le temps de s’asseoir au comptoir des quand-même-contents, on se dit que ça s'appelle l'espoir », ça fait du bien en dedans, ça illumine un peu le noir, ça réchauffe bien des gens (je ne devrais pas blogger si tard, lyrisme d'épuisement...) [NDLR : billet terminé à 01h30 cette nuit, et à ce moment-là, ma box m'a lâchée...]

J'ai déjà fait tant de choses dont je ne me savais pas capable, ou du moins pas capable de faire bien en si peu de temps, mais quand on te fait confiance et que tu as une telle intelligence collective sur qui compter au besoin, ben tu oses faire et tu apprends vite. Et il y a tellement à faire dans un parti qui n'existe que depuis 5 mois, qui rassemble très majoritairement des primo-adhérents et 7'500 « d'un coup », qui n'a comme fonds propres que ses adhésions et quelques dons, et qui innove à foison et reste ouvert à plein d'évolutions. C'est de la folie, « et cette folie on l'a faite » et qu'elle est belle, si jeune et pleine de potentiel. Il y a des ratés, plein, et des choses à améliorer, encore plus, preuves qu'on est vivant.

« après le 25 mai » devient un leitmotiv pour toute sollicitation décalable. Après le 25 mai, je vais être à ramasser à la petite cuiller pendant quelques jours, c'est maintenant sûr. Ensuite, trois hypothèses :

  1. on s'est ramassés, j'y crois pas une seconde alors je ne vais pas en discuter

  2. je suis élue, alors j'en prends pour 5 ans à un rythme qui fera paraître l'actuel comme une retraite bouddhiste, mais ça signifierait aussi qu'on a fait plus de 20% et alors là, on aura une telle opportunité d'action que bien évidement ça vaudra 1000 fois la peine !

  3. Ben les gars, une élection, c'est qu'un début, va nous en falloir de la joyeuse énergie pour construire la nouvelle donne démocratique dans notre Europe, puis dans le monde (ben oui !). Or c'est une si belle vision et un chemin si passionnant à prendre qu'on va pas s'en priver !

Bref, Nouvelle Donne va permettre aux citoyens de reprendre la main durablement, parce qu'on est déjà nombreux à avoir signé la charte et que ça aussi ça va s'intensifier très prochainement. Et c'est ça qui compte surtout, parce qu'on va pouvoir renouveler notre offre politique en permanence, tant dans les candidats et élus que dans les propositions concrètes qui s'adapteront alors aux évolutions de la société.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Services publics
RER B : voyage sur la ligne qui déraille
Le RER B est la deuxième ligne de train la plus chargée d’Europe, et pourtant elle souffre de nombreuses tares : quatre terminus, un tunnel partagé avec le RER D et, surtout, un sous-investissement chronique de la part de la région et de l’État. Les usagers souffrent, les conducteurs aussi.
par Khedidja Zerouali
Journal — Migrations
Étrangers sous OQTF : la justice recadre la préfecture de Seine-Maritime
Le tribunal administratif de Rouen vient de débouter la préfecture qui demandait aux gestionnaires de centres d’hébergement d’urgence d’exclure de leur dispositif « insertion » les étrangers en situation irrégulière faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire exécutoire. Une décision qui vient contredire les circulaires et les récents engagements du ministère de l’intérieur.
par Manuel Sanson
Journal
La précarité étudiante s’enracine et le gouvernement répond à côté
Le gouvernement vient de débloquer 10 millions d’euros pour soutenir les associations qui agissent en faveur des étudiants précaires. Seulement, les principaux acteurs considèrent que la réponse est insuffisante et attendent des mesures structurelles pour endiguer la pauvreté des étudiants.
par Faïza Zerouala
Journal — Europe
À Mykolaïv, les morts hantent civils et militaires
La ville de Mykolaïv subit depuis des mois le manque d’eau potable et les coupures d’électricité. La région a été bombardée sans relâche par l’armée russe jusqu’à la mi-novembre 2022 et plus de la moitié des habitants a quitté les lieux. Civils et militaires restés sur place racontent leur « cauchemar ».
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Des chênes (français) pour la Chine
Fric-frac dans les forêts françaises. Voler du bois n’est pas une mince affaire. Et pourtant, dans les Pyrénées, en Moselle, en Vendée, dans le Nord, le brigandage se multiplie. A l’heure des drones, GPS et autres trackers… (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Vidéo - le gouvernement empêche les débats sur les forêts publiques par 49-3
Il y a un mois, nous avons publié ici une tribune signée par plus de 40 parlementaires, demandant un débat sur l’avenir de l'Office National des Forêts dans la loi de finances avant le 49-3 du gouvernement. Devinez quoi : les débats devaient avoir lieu le 2 novembre à 17h05. Le 49-3 a été activé le 2 novembre à 17h00. Mais tout n'est pas perdu : la suite se joue au Sénat dès mercredi.
par Pour des forêts vivantes
Billet de blog
Incendie de forêt : les causes ne sont pas que climatiques
[Rediffusion] Les forêts du Sud en particulier demandent beaucoup d'attention pour ne pas prendre feu. Coupe feu, garde-forestiers, défrichages, surveillances, pompiers de proximité, les moyens sont-ils encore là ou ces incendies sont-ils causés par l'impéritie des pouvoirs publics ?
par lecteurfid
Billet d’édition
Reboiser les forêts brûlées est favorisé par une niche fiscale
Si l'investissement forestier offre des possibilités de rendement limitées, il constitue en revanche une niche fiscale qui permet de réduire le montant de son impôt sur le revenu. L'investissement forestier réalisé par une personne domiciliée en France lui permet de bénéficier d'un avantage fiscal, que ce soit au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'IFI (impôt sur la fortune immobilière).
par Patrick Cahez