Didier Raoult
Médecin, chercheur biologiste et professeur de microbiologie français
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 janv. 2019

Les scientifiques de l’IHU de Marseille parmi les plus cités du monde

La liste des « Highly Cited Researchers » de 2018 a été publiée récemment. La France occupe la 7ème place de ce classement, et on y retrouve des chercheurs de l’équipe de Didier Raoult de l’IHU Méditerranée Infection de Marseille.

Didier Raoult
Médecin, chercheur biologiste et professeur de microbiologie français
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le classement des travaux les plus cités

Les travaux de l'IHU Méditerranée Infection Marseille

Les « Highly Cited Researchers » sont les 1% des chercheurs dont les noms et les travaux sont les plus cités dans leur domaine. Cette liste est publiée annuellement par l’institut Clarivate Analytics, qui est une société indépendante qui propose des outils et services dans le domaine de la production scientifique ou des recherches académiques et scientifiques.

En tout, près de 6000 chercheurs sont classés, et le classement comprend différentes catégories : mathématiques, sciences de la terre, sciences sociales…). Le classement est fiable car il prend en compte les indicateurs (les index de citations) mis en place par Eugene Garfield – un des scientifiques américaines fondateurs de la bibliométrie et de la scientométrie. Cette liste est utilisée dans le célèbre classement des universités de Shanghai.

La France, pas aussi motrice qu’avant

L’Hexagone n’occupe que la huitième place de ce classement, avec 2.8% des chercheurs cités. La France compte 157 chercheurs dans le classement, contre plus de 2600 pour les États-Unis. La France se situe également derrière ses voisins européens comme l’Allemagne, le Royaume-Uni ou les Pays-Bas, mais également derrière le Canada ou la Chine.

L’Université Aix Marseille bien représentée

L'Université d'Aix Marseille dans le classement

Cependant, ce classement fait la fierté de l’Université d’Aix-Marseille. Parmi les 157 chercheurs français, 7 chercheurs de Marseille, figure dans la liste.

  • Didier Raoult, le directeur de l’IHU Méditerranée Infection
  • Olivier Ilbert et Olivier Le Fèvre en Astrophysique
  • Eric Vivier en Immunologie
  • Pedro Coutinho en Biologie
  • Bernard La Scola et Jean-Michel Claverie en Microbiologie.

On peut ajouter à leurs noms deux chercheurs du CNRS, qui se considèrent « affiliés secondaires » à Aix Marseille Université : Bernard Malissen et Bernard Henrissat.

En tout, cela comprend 9 chercheurs. Autrement dit, Aix Marseille Université représente 6% des meilleurs chercheurs français.

L’IHU Méditerranée Infection de Marseille : objectif excellence scientifique

L’IHU de Marseille, dirigé par Didier Raoult, compte 6 chercheurs parmi les 9 reliés à l’Université Aix Marseille. On peut identifier :

  • Deux chercheurs travaillant au sein même de l’IHU : Didier Raoult, le président de l’IHU Méditerranée Infection, et Bernard La Scola, qui vient de rejoindre les équipes
  • Deux chercheurs de Marseille étant associés à l’IHU : Bernard Malissen et Bernard Henrissat
  • Enfin, deux chercheurs sont membres du Conseil Scientifique de l’IHU : Jean-Laurent Casanova et Laurence Zitvogel, la présidente

L’IHU Méditerranée Infection de la ville de Marseille félicite donc tous les chercheurs qui aident à conduire l’excellence scientifique internationale. L’IHU, espère que ces résultats motivants ne pourront qu’inciter les décideurs nationaux à jeter un œil attentif sur les réussites des Instituts Hospitalo-Universitaires.

L’IHU de Marseille n’a pas à rougir face aux plus grandes institutions de recherche de France. En effet, dans ce classement, l’IHU et les équipes dépassent même des instituts comme l’Institut Pasteur et le Collège de France (3 chercheurs cités chacun).

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Didier Raoult : deux ans d’enquête sur une imposture
Depuis l’arrivée du Covid-19 en France, Didier Raoult est devenu une figure nationale. D’abord en faisant la promotion d’un traitement inefficace contre la maladie, l’hydroxychloroquine, puis en niant la possibilité d’une seconde vague ou en remettant en cause l’efficacité de la vaccination. Mediapart revient en vidéo sur deux ans d’enquête sur le directeur de l’IHU.
par Youmni Kezzouf, Mathieu Magnaudeix et Pascale Pascariello
Journal — Gauche(s)
Mélenchon à Nantes : un show pour satelliser ses adversaires
Dans une salle entourée d’écrans projetant des images de l’espace, le candidat insoumis à la présidentielle a évoqué sa ligne en matière de politique spatiale et numérique. Il a aussi beaucoup parlé d’écologie et, un peu, d’union de la gauche.
par Pauline Graulle
Journal
La Gauche révolutionnaire rattrapée par la vague #MeToo
Ce mouvement d’inspiration trotskiste, qui opère depuis Rouen, affronte une sérieuse crise interne avec la remontée à la surface de violences sexuelles supposément commises par l’ancien dirigeant du mouvement, au début des années 2010. L’affaire arrive devant la justice.
par Manuel Sanson (Le Poulpe)
Journal — Éducation
Élèves handicapés : les vilénies de Zemmour, le tollé, et après ?
Les adversaires d’Éric Zemmour ont fait part samedi de leur indignation après ses propos sur « l’obsession de l'inclusion » scolaire, qui serait « une mauvaise manière faite aux autres enfants ». Une « obsession » qui manque pourtant cruellement de moyens en France. Et jusque-là, de propositions à la hauteur.
par Caroline Boudet

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
La lutte continue !
La lutte continue ! Mais il ne suffit pas de l’énoncer, il faut la faire vivre. Ce n’est que dans la continuité de la mobilisation que nous parvenons à obtenir des avancées, si petites soient-elles. En cette année de présidentielle, les citoyens ont tout intérêt à profiter de cette période pour se rendre visibles et audibles pour faire avancer leurs revendications et apostropher un gouvernement réfractaire aux avancées socio-économiques à destination des petits salaires.
par aeshloi2005
Billet de blog
Absence ou absentéisme : le management néolibéral par les mots
A propos des enseignants non remplacés, absentéisme ou absence ? Un glissement lexical qui traduit la volonté néolibérale d'utiliser insidieusement le discours pour modifier les représentations du travail et augmenter les exigences faites aux travailleuses et travailleurs.
par Paul DEVIN
Billet de blog
Les rendez-vous manqués de la gauche avec l’école (1/2)
Si l’on veut faire progresser la cause de l’école, il faut faire un bilan complet des politiques scolaires de la gauche quand elle était au pouvoir mais aussi lorsque, dans l’opposition, elle tentait de faire avancer son propre agenda.
par Françoise Clerc