Dominique C
J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Abonné·e de Mediapart

224 Billets

9 Éditions

Billet de blog 8 mars 2014

Pour la langue italienne, grève de la faim en Italie

Brève: Considérant que les décisions d'enseigner en anglais dans les universités italiennes met la langue de la péninsule en danger, un membre du Partito Radicale s'est mis en grève de la faim.

Dominique C
J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Brève: Considérant que les décisions d'enseigner en anglais dans les universités italiennes met la langue de la péninsule en danger, un membre du Partito Radicale s'est mis en grève de la faim.
Giorgio Kadmo Pagano se bat depuis de longues années au sein de l'ERA (Esperanto Radicala Asocio, émanation du Partito Radicale).
Devant l'aggravation toujours plus grande de l'anglolâtrie, il a décidé de prendre une décision... radicale!
Espérons que cela ne se fera pas dans l'indifférence générale...

Voir aussi son compte Facebook...
----------------------

Voici la lettre qu'il a adressée au ministre de l'instruction, université et recherche

" Illustre Ministro dell’Istruzione, Università e Ricerca
Sen. Stefania Giannini
S.P.G.M.

Oggetto: Dalle mezzanotte di domani sarò in sciopero totale di fame e sete per la lingua italiana e per aiutarTi a decidere sul ritiro della firma ministeriale ammazza-italiano al Consiglio di Stato.

Carissima Ministro, 

                         malgrado le sollecitazioni ai tuoi uffici, non ho ricevuto alcun riscontro al fax urgente dell’altro ieri, ove ti chiedevo di togliere la firma, quale Ministro in carica, in calce al Ricorso al Consiglio di Stato n. 5151 del 2013 presentato dal Politecnico di Milano e avallato dal MIUR nella figura del Ministro protempore. Ora in calendario a Palazzo Spada martedì 11 marzo alle ore 11.

Ho deciso, pertanto, che per la lingua italiana, massimo bene immateriale del Paese, e per aiutarti a decidere, spero positivamente, sul ritiro della firma ministeriale ammazza-italiano al Consiglio di Stato, d’iniziare dalla mezzanotte di domani uno sciopero totale di fame e sete.

Colgo altresì l’occasione per rammentarTi che, in qualità di Presidente della Società Italiana di Glottologia, lo scorso anno, firmasti la Lettera aperta della Accademia della Crusca e delle Associazioni/Società scientifiche di studiosi di Linguistica italiana e di Scienze del linguaggio indirizzata al precedente Ministro dell’Istruzione, dell’Università, della Ricerca, e contraria alla decisione del Politecnico di Milano .
Devo altresì segnalarti altre cose folli che accadono ormai in sempre più nostre università, ormai in svendita come i marchi di imprese italiane: il Prof. Carlo Minnaja, dell’Università di Padova, mi segnala che, ai fini della carriera accademica, la Commissione scientifica dell’area matematica ha deciso di considerare non meritevoli di alcun punto gli articoli scritti in italiano in quanto scritti in italiano.

Sperando di essere raggiunto quanto prima da Tue buone nuove,
Cordialissimi Saluti,

Giorgio Pagano "

-----------------------

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Le candidat Gérald Dahan sait aussi imiter les arnaqueurs
Candidat Nupes aux législatives en Charente-Maritime, l’humoriste a été condamné en 2019 par les prud’hommes à verser plus de 27 000 euros à un groupe de musiciens, selon les informations de Mediapart. D’autres artistes et partenaires lui réclament, sans succès et depuis plusieurs années, le remboursement de dettes.
par Sarah Brethes et Antton Rouget
Journal
Les publicitaires font main basse sur les données des élèves partout dans le monde
Human Rights Watch a analysé durant deux ans 164 outils numériques destinés aux élèves de 49 pays durant la pandémie afin qu’ils puissent continuer à suivre leurs cours. 89 % « surveillaient les enfants, secrètement et sans le consentement de leurs parents ». Une enquête réalisée avec un consortium de 13 médias, dont Mediapart, coordonnés par The Signal Network.
par Jérôme Hourdeaux
Journal
Le casse-tête des enseignants français
Avec seulement deux applications mises en cause, la France fait figure de bonne élève dans le rapport de Human Rights Watch sur la collecte de données durant la pandémie. Mais, dans les salles de classe, la situation est en réalité plus complexe, notamment en raison de l’usage d’outils non validés par le gouvernement.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Fil d'actualités
Au Texas, au moins 21 morts dont 19 enfants dans une tuerie : Biden appelle à « affronter le lobby des armes »
Le président américain Joe Biden, visiblement marqué, a appelé mardi à « affronter le lobby des armes » pour prendre des mesures de régulation, alors que l’Amérique vient de replonger dans le cauchemar récurrent des fusillades dans des écoles.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
Amber Heard et le remake du mythe de la Méduse
Depuis son ouverture le 11 avril 2022 devant le Tribunal du Comté de Fairfax en Virginie (USA), la bataille judiciaire longue et mouvementée qui oppose Amber Heard et Johnny Depp divise l'opinion et questionne notre société sur les notions fondamentales de genre. La fin des débats est proche.
par Préparez-vous pour la bagarre
Billet de blog
En finir avec la culture du viol dans nos médias
[Rediffusion] La culture du viol est omniprésente dans notre société et les médias n'y font pas exception. Ses mécanismes sont perceptibles dans de nombreux domaines et discours, Déconstruisons Tou(rs) relève leur utilisation dans la presse de masse, dans la Nouvelle République, et s'indigne de voir que, depuis près de 10 ans, ce journal utilise et « glamourise » les violences sexistes et sexuelles pour vendre.
par Déconstruisons Tours
Billet de blog
Pour Emily et toutes les femmes, mettre fin à la culture du viol qui entrave la justice
[Rediffusion] Dans l'affaire dite du « viol du 36 », les officiers de police accusés du viol d'Emily Spanton, alors en état d'ébriété, ont été innocentés. « Immense gifle » aux victimes de violences masculines sexistes et sexuelles, cette sentence « viciée par la culture du viol » déshumanise les femmes, pour un ensemble de collectifs et de personnalités féministes. Celles-ci demandent un pourvoi en cassation, « au nom de l’égalité entre les hommes et les femmes, au nom de la protection des femmes et de leur dignité ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Portrait du ministre en homme fort (ou pas)
Le nom de Damien Abad m'était familier, probablement parce que j'avais suivi de près la campagne présidentielle de 2017. Je n'ai pas été surprise en voyant sa photo dans la presse, j'ai reconnu son cou massif, ses épaules carrées et ses lunettes. À part ça, je ne voyais pas trop qui il était, quelles étaient ses « domaines de compétences » ou ses positions politiques.
par Naruna Kaplan de Macedo