Dominique C
J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Abonné·e de Mediapart

224 Billets

9 Éditions

Billet de blog 16 oct. 2014

Maîtriser ses données personnelles: campagne "Degooglisons l'internet" (Framasoft)

Connaissez-vous l'association Framasoft?  Née officiellement en 2001, elle fait partie de ces groupes de bénévoles qui oeuvrent à propulser le "Logiciel Libre" hors de la zone de confidentialité où le maintiennent à la fois les grands "ténors" du numérique (Kro$oft, la Pomme, FB, Gogol et Cie)... et l'ignorance du grand public.

Dominique C
J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Connaissez-vous l'association Framasoft?  Née officiellement en 2001, elle fait partie de ces groupes de bénévoles qui oeuvrent à propulser le "Logiciel Libre" hors de la zone de confidentialité où le maintiennent à la fois les grands "ténors" du numérique (Kro$oft, la Pomme, FB, Gogol et Cie)... et l'ignorance du grand public.

Si vous avez accédé à l'informatique dans les années 80 (vers 83, 84, 85...) et à l'internet vers 1996 (début de la période où les accès commençaient à devenir à peu près simples et pas trop chers), vous vous êtes sans doute constitué une "culture numérique" personnelle.
Vous n'attendez pas forcément que votre ordi fasse tout pour vous,  vous cherchez à comprendre un peu ce qui se passe dedans,  vous aimez bien régler les options vous-mêmes,  et c'est sans doute pour vous plus un outil pour agir sur le monde et la société, que pour refléter votre ego ou jouer à des jeux puérils.
Toujours dans cette hypothèse, vous savez qu'on n'est pas forcé (sous Windows) d'utiliser I.E (Internet Explorer), ou Chrome, ou "Outlook express" etc....
Peut-être même que vous connaissez Libre Office (cela vous évite d'engraisser la société créée par Bill Gates), et que vous traitez du son avec Audacity et des images avec The Gimp.
Sans être capable tout utiliser, vous savez que l'internet ce n'est pas que la "Toile" (en globish: "Web"), auquel on accède par le protocole http, mais qu'il y a aussi d'autres protocoles comme IRC (chat), FTP (transfert de fichiers),  NEWS (forums d'Usenet) et  SMTP pour acheminer le courrier (sur des serveurs "POP" ou "IMAP") etc...
Bref, sans être un "Geek", vous n'étes pas non plus un perdreau de l'année manipulable.  Mais traçable, oui!
Je ne vais pas ici refaire toute l'histoire ou la description de cette grande aventure qu'est l'internet. Vous pouvez trouver l'information sur la Toile, j'ai mis les liens.
Il fut un temps où, sans être complètement "libre", le Réseau des réseaux n'était ni si fliqué, ni aussi commercial que de nos jours. En fait il a suffi de peu: moins de 10 ans, pour que les marchands et rapaces de tout poil investissent l'espace virtuel mondial.


Tout au long de ces années, et de la montée en puissance des rapaces friands de nos données, nous avons reçu des avertissements des spécialistes de la vie privée, relayés par les médias.
Mais le désir de communiquer étant le plus fort, nous continuons évidemment à échanger qui par Gmail, qui par Facebook, à "twitter" et à faire des recherches par Google.
Sans compter nos données dans le "nuage". Même si ce "Cloud" n'est pas du tout éthéré, mais qu'il consomme, pour fonctionner, l'énergie de X centrales nucléaires (eh oui, des fermes de serveurs, ça consomme!).
Enfin bref,  peut-être vous dites-vous que les originaux de Tarnac n'avaient peut-être pas totalement tort, et que même sans être "révolutionnaires" ni même "marginaux", vous aimeriez bien être un peu moins pistés et surtout plus indépendants et libres.
Alors, sachez-le, l'association Framasoft vient de lancer un grand projet, qui est expliqué ici: "Dégooglisons l'internet"

Franchement, à votre place, j'irais voir... et même je leur donnerais un petit coup de pouce financier.
Vous avez pensé que pour être indépendante, la presse devait être soutenue, vous vous êtes abonné-e à Médiapart? Eh bien, pour que le cyberespace redevienne un peu moins l'espace des sociétés multinationales avides... faites passer l'information, et soutenez l'initiative de Framasoft!

-------------------------------------
Liens:

Les protocoles internet
Il n'y a pas que le "Web" (http) mais aussi Gopher
Explications de Wikipedia sur Gopher
Overbite Project
Moteurs de recherche alternatifs:

Ecosia (je me demande si ce n'est pas un peu de l'écoblanchiment, mais bon...)
Ixquick  (contrairement à Google, n'enregistre pas les données, IP etc..)

Système d'exploitation alternatif et libre Linux:
Article de Wikipedia
En fait, historiquement il y a eu 3 "distributions" historiques: Debian, Slackware et Red Hat... qui ont donné beaucoup de branches!
Distributions les plus appréciées:
Ubuntu  (basée sur Debian)
Linux Mint  (dérivée de Ubuntu et basée sur Debian)
CrunchBang (ou " #! " distribution ultra légère dérivée de Debian)  Je l'ai installée sur un vieux netbook Acer qui tourne avec un SSD de 8GO et 1GO de ram) et j'en suis ravie! Plus de plantage, ça ne "rame" plus jamais, ce qui m'arrivait sans arrêt sous XP malgré des nettoyages, des defrag et autres interventions!
Mandriva Linux (dérivée de Red Hat)
Mageia  (itou, dérivée de Mandriva, donc de RedHat)
openSUSE  (dérivée de Su.SE,  elle-même fille de Slackware)
Enfin, destinées au enfants:
DoudouLinux
EduLinux
ASRI Edu  destinée aux enfants francophones âgés de 3 à 12 ans, aux instituteurs et aux linuxiens débutants

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — Politique
Personnel et notes de frais : les dossiers de la députée macroniste Claire Pitollat
Dix-neuf collaborateurs en cinq ans, des accusations de harcèlement et des dépenses personnelles facturées à l’Assemblée : le mandat de la députée du sud de Marseille, candidate à sa réélection, n’a pas été sans accrocs. Notre partenaire Marsactu a mené l’enquête.
par Jean-Marie Leforestier et Violette Artaud (Marsactu)
Journal
En France, le difficile chemin de l’afroféminisme
Dans les années 2010, le mouvement afroféministe, destiné aux femmes noires, a connu en France un certain engouement. Il a même réussi à imposer certaines notions dans les débats militants, mais il peine à se constituer comme un courant à part entière.
par Christelle Murhula
Journal
Orange : la journée des coups fourrés
Redoutant une assemblée générale plus problématique que prévu, la direction du groupe a fait pression sur l’actionnariat salarié pour qu’il revienne sur son refus de changement de statuts, afin de faire front commun pour imposer la présidence de Jacques Aschenbroich. Au mépris de toutes les règles de gouvernance et avec l’appui, comme chez Engie, de la CFDT.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance…ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier