Dominique C
J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Abonné·e de Mediapart

224 Billets

9 Éditions

Billet de blog 25 mars 2013

Le panurgisme récompensé, l'esprit critique pénalisé

Dominique C
J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Barrietes J

...

Je parlais récemment chez Victorayoli du lynchage des gens censés parler mal anglais...

Mais je ne sais plus si j'y avais signalé cette vidéo de deux jeunes Espagnols participant à une session au Parlement Européen, filmés et littéralement "dénoncés" comme s'ils étaient responsables d'une mauvaise action: ridiculiser leur pays en parlant mal anglais...

exemple:  Koar*haing "no quiero a esos dos en mi pais."  (je ne veux pas de ces deux-là dans mon pays)

J'ai commenté ainsi (bon, je ne suis pas sûre que ce soit du très bon espagnol, mais je suis autodidacte, alors...):

"El ingles no es un idoma facil por aprender! Todos piensan qué es "el idioma internacional", pero es mentira. Es el idioma de los riccos, de la oligarquía. Yo he oido mucha gente de qualquier lugar, quienes hablan muy mal el ingles. sería mejor empezar por la enseñanza de el esperanto por todos (para comunicar realmente), y despues el ingles sólo por aquellos que lo necesitan en su profesión

(L'anglais n'est pas une langue facile à apprendre! Tout le monde pense que c'est "la langue internationale", mais c'est un mensonge. C'est la langue des riches, de l'oligarchie. J'ai entendu beaucoup de gens de partout, qui parlent mal l'anglais. Il serait mieux de commencer à enseigner l'espéranto pour tout le monde (pour communiquer vraiment) et ensuite l'anglais seulement pour ceux qui en ont besoin dans leur profession)

-----------------------

Eh bien:   "Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.", donc il est désormais masqué.
Peu importe en fait, puisque les fils de commentaires sur Youtube sont souvent des ramassis de conneries...  Mais je ne peux même pas savoir combien de "votes" ont abouti à ce résultat.

De même, a été signalée en tant que spam la réponse de  Iv**ne Bern*l Pourquoi? On se le demande. C'était un avis très très conventionnel, qui ne dérangeait personne, et surtout pas ceux que j'ai pu énerver.

"O_o El Inglés si que es fácil de aprender, es muy sencillo a comparación de tantos otros, no se trata de un capricho, en cualquier parte del mundo puedes comunicarte con las personas si sabes éste idioma, espero que eso del Esperanto sea una broma, porque me parece poco serio."

Bon, que peut-on faire à la connerie? Rien... ou pas grand-chose. En tous cas, ce qui est certain, c'est que le système adopté par Youtube privilégie les groupes qui vont faire le "forcing" pour faire taire les critiques... et que c'est un nivellement par le bas!

...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal — Éducation
« On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Journal
Étudiants précaires : une petite prime et des bugs
Plutôt que de réformer le système des bourses, le gouvernement a décidé d’accorder une prime inflation de 100 euros aux étudiants boursiers. Les serveurs du Crous n’ont pas tenu le choc, les bugs se sont multipliés et nombre d’étudiants n’ont pas pu faire leur demande dans les délais.
par Khedidja Zerouali
Journal
Professeurs non remplacés : la Cour des comptes dénonce une « défaillance institutionnelle »
Dans un rapport publié jeudi, les magistrats financiers se penchent sur les absences des enseignants qui font perdre aux élèves 10 % d’heures de cours dans les lycées. Les deux tiers sont liés à une mauvaise organisation de l’Éducation nationale.
par Faïza Zerouala

La sélection du Club

Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
Exaspération
Rien n’est simple dans la vie. Ce serait trop facile. À commencer par la dépendance physique à perpétuité à des tiers, professionnels ou non. Peut-être la situation évoluera-t-elle un tant soit peu lorsque les écoles de formation aux métiers du médico-social et du médical introduiront la Communication NonViolente (CNV) et le travail en pleine conscience dans leurs modules ?
par Marcel Nuss
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau
Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro