Hué par la salle, Marc-Antoine Jamet venait "s'expliquer"

Pauvre Marc-Antoine! Le "courageux" maire, invité par F Ruffin à la projection de "Merci Patron" à Rouen voulait s'expliquer devant le public sur son rôle (pacificateur?) dans l'affaire Klur. Mais la salle ne l'a pas laissé parler. Dommage. On aurait ainsi eu un intéressant exemple du fonctionnement mental de nos "élites" dirigeantes.

Version mise à jour du 28-03 0h48
____________________

Mon touit "Ils font dans leur froc" a eu l'honneur d'être remarqué par les groupies du maire de Val-de-Reuil (27).

 Il faudrait donc que nous admirions le "courage" de M-A Jamet, venu s'expliquer devant le public de "Merci Patron" à Rouen. Selon ce que j'ai pigé en visionnant la vidéo, Ruffin l'a invité à la projection, et il est venu. Un "bon" point?  Le public intolérant l'a hué. Un autre "BP"?  On ne sait pas exactement ce qui se passe en fin de compte. Le maire-conseiller général semble se retirer. Sauf que...

 Le plus important ne réside pas dans l'attitude de M Jamet lors de la projection, mais dans ce qui précède (disons en gros 2 ou 3 ans auparavant). Car tout de même, il me paraît évident que, venant jouer les intermédiaires entre le ridicule petit journal Fakir et le puissant groupe LVMH (afin que le 1er ne risque pas de nuire pas à la réputation du second), M-A J n'a rien d'un courageux chevalier blanc, mais juste d'un valet bien récompensé des "importants", des dominants prédateurs incarnés ici par Bernard A. _________________________________

 Alors, je me dois de préciser que dans mon touit je n'avais pas écrit "il fait dans son froc" mais "ILS FONT", le pluriel se référant à l'ensemble des traitres que sont les "chefs" du PS au pouvoir. Car leur nullité politique saute de plus en plus aux yeux. Les médias aux ordres ont beau continuer à les appeler "la gauche" (ce qui hélas trompe encore des citoyens peu émancipés), on sait qu'ils sont plus proches de la droite que du centre.

 Que s'est-il passé au juste pour que M-A J vienne tenter de défendre l'honneur des Fauxcialistes ce soir de cinéma à Rouen? L'a-t-il fait de sa propre initiative et de son plein gré? En ce cas, le courage s'allait donc ici avec une grande naïveté politique et une inconscience totale de ce que pensent les gens de peu, les gens du peuple.

 Ou bien y-a-t-il eu des échanges et conciliabules entre l'Elysée, Matignon et ce maire? LVMH était-il au courant, alors que cette entreprise a jusqu'à présent sagement gardé le silence, mais ils préfèrent peut-être envoyer un naïf au casse-pipe? <- (remarque ajoutée le 29-03)

 Cet élu PS qui, alors que Ruffin "menaçait" de sortir l'affaire Klur, ne répugna pas à jouer les intermédiaires pour tenter de "calmer" les énergumènes de Fakir. Lequel Fakir, dénonçant le système suicidaire des petits arrangements entre les élus PS et les puissants, mettait en évidence l'aplaventrisme de cette classe politique sans culture historique et sans idéal? On ne sait.

Qu'est-ce que le vrai courage?
Celui des gens qui galèrent pour nourrir leur famille, jour après jour, vivent des miettes abandonnées par les puissants et les actionnaires, ou le cynisme de riches gouvernants, rebaptisé "courage" afin faire descontre-réformesallouant toujours plus de pouvoir à la finance et aux prédateurs de la nature ?

Pour moi, qui suis lectrice d'Hervé Kempf, la réponse est évidente.
Et si les membres du PS qui clament "Vous faites le jeu du FN" montent au créneau pour tenter de justifier leurs copains, ce n'est pas une marque de "courage", mais c'est bien que ce parti à bout de souffle commence à faire dans son froc. Il n'a plus que ça comme argument, et il va se faire laminer.

Si le PS va au naufrage et que ce soit JLM2017 qui le vire, ce sera une grande victoire de gauche. Si c'est par la droite ou le FN ce sera la  faute dudit PS qui n'a plus de "socialiste" que le nom.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.