Les SDF ne sont pas des "sans"

Cosmopolitiques, la revue ( http://www.cosmopolitiques.com/) , commence à publier un dossier sur les SDF, intitulé"habiter sans domicile", avec notamment un article qui raconte l'histoire d'un collectif de SDF (le GAF à Toulouse) qui s'est pris en mains, qui gère maintenant des hébergements, et qui est devenu un interlocuteur reconnu pour des politiques sociales qui ne soient plus de l'assistance mais qui favorisent la prise de responsabilité, l'empowerment collectif et individuel: passionnant et radical pour remettre en cause la vision classique du travail social, de la victimisation généralisée qui va de pair avec l'ineffficacité et avec la dépossession de toute compétence pour toute personne prise en charge. Ici c'est tout l'inverse, et même si c'est dur, ça marche plutôt bien.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.