Dominique G Boullier

Professeur des universités en sociologie Sciences Po Paris

Sa biographie
https://www.boullier.bzh/
Son blog
113 abonnés Le blog de Dominique G Boullier
Voir tous
  • Meta : quand Zuckerberg nous programme un « autre » monde

    Par
    L’oracle Zuckerberg nous prédit notre avenir en nous fabriquant un futur fait de metaverse. Effets d’annonce pour investisseurs, certes mais aussi nouveau réseau qui se combinera à la 5G et aux objets connectés pour ne rien changer à son/notre modèle économique.
  • Comment Gagarine résonne : habiter la cité

    Par
    Gagarine, le film, déploie une puissance de résonance remarquable. Il prend à bras le corps la question de l’habiter et du bâti pour penser notre relation à nos enveloppes, à ces abris, à ces logements, dont nous tentons de faire des habitats.
  • Opérateurs contre Gafam: pourquoi la 5G doit tuer le wifi

    Par
    L'analyse du système technique des fréquences de la 5G et de la 6G, déjà annoncée, révèle un conflit majeur entre opérateurs de télécommunications et Gafam, qui conduit les opérateurs à développer un réseau « tout mobile », fait d’antennes en public, d’antennes au domicile et de satellites. Il devra court-circuiter celui de la fibre et du wifi, trop peu rentable pour les opérateurs.
  • «Laïco-fascisme» et «islamo-libéralisme» gangrènent le gouvernement

    Par
    C’est fou la diversité des gangrènes qui nous menacent! Il suffit pour cela de combiner des termes opposés et l’on parvient à produire des chimères, dont l’existence est indémontrable et pourtant évidente dans la tête des manipulateurs qui les propagent. Je me suis donc livré au même exercice bête et méchant avec un souci plus académique de la définition
  • Amazon, superprédateur des consentements: remettre de la friction dans les achats

    Par
    Au-delà des dénonciations, il faut agir contre la captation de notre attention de consommateur dont Amazon est devenu expert. En introduisant un design de friction, on peut éliminer son activité de « prédation du consentement », et ralentir les transactions, de même qu’il est possible d’agir sur sa destruction environnementale en ralentissant les modes de livraison (et en les taxant).