Macron: Une démagogie à vomir

À vomir. Le discours de Macron sur la situation de pandémie, est un insupportable concentré de toute la démagogie macroniste

Macron, impudent, ajoute la démagogie au mépris.

Les éloges au personnel de santé, en grève depuis plus d'un an, les traitant de "héros" et leur demandant "encore plus d'efforts", sont d'une laideur morale à vomir.

Et c'est lui qui ose parler de "solidarité", de compassion envers les plus vulnérables, ceux-là mêmes qu'il a rendu encore plus vulnérables? Des vertus de "l'État-Providence", lui, dont toute la politique vise à le démolir?

Son gouvernement a poursuivi le démantèlement des services de santé, qui craque sous la demande et les urgences avec un personnel à bout de forces. Il leur refuse depuis longtemps ce qu'il réclament: le minimum de conditions pour remplir leur fonction. Et il ose parler comme si tout était normal?

Tout ce qu'il a su faire c'est de leur envoyer la police, les arroser de gaz lacrymogène, de LBD. Le discours de Macron, pardonnez-moi, est dégueulasse.

À VOMIR, vraiment.

PS.: Mélenchon, pressé peut-être de revêtir les habits de présidentiable, a raté une occasion pour montrer que ce que Macron propose est de faire reposer la responsabilité sur les épaules des citoyens (qui en ont leur part, assurément), au lieu de prendre les mesures fortes qui s'imposent: une augmentation immédiate, significative, soutenue, des moyens des services médicaux (personnel, équipements, installations, notamment les hôpitaux). 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.