Dos_Santos

Anthropologue, "Centro Interdisciplinar de História, Culturas e Sociedades" (CIDEHUS), Univ. Evora

Son blog
5 abonnés Le blog de Dos_Santos
Voir tous
  • La grande bifurcation. Covid2: l'exception ou la norme

    Par
    Un collègue anthropologue prend la distance nécessaire pour sortir la tête du marécage médiatique: anxiogène, multiplicateur des dommages psychologiques et sociaux, extrêmement répressif vis-à-vis de toute pensée non-conformiste. Jusqu'à troubler la posture libertaire de Mediapart et inciter à de troubles exercices de censure là où on s'y attendrait le moins. Dommage! Dommages collatéraux...
  • Macron: Une démagogie à vomir

    Par
    À vomir. Le discours de Macron sur la situation de pandémie, est un insupportable concentré de toute la démagogie macroniste
  • Sous le signe de la perfidie, un "débat" pour rien

    Par
    De la lettre, il se dégage une certitude: il y a bien, au contraire de ce qu'il prétend, des "questions tabou" et il aura surtout des réponses tabou. Une de ses formules, fruit de la haute ingénierie de la "com" montre bien quel esprit perfide a guidé sa fabrication. Il s'agit de fiscalité. Quelle "question" Macron fait-il semblant de poser? "Quels impôts faut-il à vos yeux BAISSER en priorité?",
  • Que peut-on attendre (ou espérer) du peuple?

    Par
    Alors que le peuple fait irruption sur la scène publique, les voix qui s'élèvent pour le disqualifier viennent révéler la cassure de la société française entre les "élites" (classe politique et possédants), et le peuple. Plus choquant, puisque celui-là est depuis toujours dans "l'ordre des choses", un autre abîme se révèle: celui qui sépare les intellectuels des gens du commun.
  • Le "casse de Grenelle": devoir d'incrédulité

    Par
    Le "casse" de Grenelle: tout porte à croire qu'il ne faut rien croire de qu'on veut nous faire croire sur les prétendus faits de la rue de Grenelle. Des choses se sont matériellement produites, c'est sûr, mais nous n'en savons strictement rien: ni quoi, ni comment, ni par qui. Et encore moins, pourquoi ce récit troublant nous est envoyé en pleine figure, en apparence, brut de décoffrage.