Billet de blog 31 mars 2021

L'Appel !

Pour un "Printemps Français" !

Jean-Pierre Boudine
Mathématiques. Musique.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

         Pour nous rejoindre, vous pouvez ajouter votre nom à cet appel, en le mettant dans un commentaire.

                                                                                      POUR UNE EQUIPE

Citoyennes et citoyens progressistes et humanistes, nous ne pouvons que constater le cours antisocial, antidémocratique et destructeur de l’environnement qui domine aujourd’hui la politique de notre pays.

L’épreuve qu’a constitué l’épidémie de coronavirus, pour la gestion gouvernementale du Président de la République et de ses gouvernements, a mis en lumière les tares d’un régime, celles d’une cinquième République exténuée. Un mot suffit à qualifier cette gestion : erratique ; un autre mot qualifie la cause des errances, des contradictions, du bilan catastrophique : la solitude du chef de l’état écrasé par son propre pouvoir.

Dans un peu plus d’un an se présentera une occasion de répondre aux urgences sociales, environnementales et démocratiques : l’élection du Président de la République.

Cette échéance est pour nous paradoxale car le mode même de cette élection, est conçu pour reproduire et perpétuer la monarchie présidentielle qui vient de manifester de manière éclatante combien elle est inappropriée à notre époque et à notre peuple.

Il n’est cependant pas question de s’y dérober. L’aspiration à une démocratie vivante, à une réduction drastique des inégalités, à la défense et à la revitalisation de l’environnement est largement majoritaire en France. Cependant, les partis et associations qui pourraient s’unir pour l’incarner sont divisés. Si les candidatures annoncées au côté gauche de l’échiquier politique (Jean-Luc Mélenchon,Yannick Jadot, Anne Hidalgo, Arnaud Montebourg, peut-être Fabien Roussel) devaient aller au bout de leur trajectoire, il est certain que le vainqueur de l’élection sera un homme ou une femme de droite ou d’extrême droite.

Nous ne nous y résignons pas. Beaucoup, dans le pays, ne s’y résignent pas. Il est possible de présenter une candidature susceptible de l’emporter et de prouver que la Vème République doit finir.

La solution consiste à présenter la candidature d’une EQUIPE regroupant toutes les personnalités représentant des partis, syndicats et associations progressistes.

C’est cette EQUIPE qui mènera campagne autour de quelques mesures répondant aux trois urgences sociale, environnementale, démocratique, et c’est elle qui gouvernera, en cas de succès, avec la participation active des députés et celle des citoyens, car la fiction d’un Jupiter ou d’un César, ou d’un Tribun, omniscient, omnipotent, cette fiction est morte. Le (ou la) Covid 19 l’a achevée.

Cette EQUIPE aura décidé que le choix du NOM qui figurera sur le bulletin de vote passe au second plan. Ce nom sera choisi, par consensus, parmi les personnalités à la fois compétentes et peu clivantes. Il ne sera qu’un simple porte-drapeau.

La tâche de l’heure consiste à faire se réunir les groupes, les auteurs d’appels, les responsables qui veulent créer cette voie. Nous proposons qu’elles et ils se réunissent le 1er mai 2021 à Paris, à Marseille et à Lyon.

Premiers signataires (blogueurs mediapart) :

Pierre Aucouturier, Jean-Pierre Boudine, Remy Dholland, Arthur Porto, Ivan Joumard,

Jean Riboulet , Pourlavenir, Alain Léger, Jean Cherasse, Denis Dutoya,

François Corfdir, Emmanuelle Gaziello, Annick Valibouze, Jean-Pierre Sauvage, Bertrand Laforge.

Christian Noé, Benjamine Weill, Philippe Lyardet,  Christian Castellanet, Ildiko Virag.

Richard Bonobo, Mustapha Ait Larbi, Emmanuel Naudeix, Serge Gaudin, Claude Robert

Juliette Rouchier

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Journal
Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives
Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 
par James Gregoire

La sélection du Club

Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt
Billet de blog
Faire de l’hospitalité un droit fondamental
Dans un livre qui fera date, la juriste Marie Laure Morin propose de faire de l’hospitalité un droit fondamental afin de construire un droit des migrations qui rompe, enfin, avec des législations répressives qui violent les droits humains et menacent l’État de droit. J’ai volontiers accepté d’en écrire la préface.
par Edwy Plenel
Billet de blog
Accès au droit des étrangers : régularisons l’administration !
Des élus de la République, des responsables associatifs, des professionnels du droit et autorités administratives intervenant dans le 20e arrondissement, et à Paris, sonnent la sonnette d'alarme. La prise de rendez-vous dématérialisée auprès des préfectures en vue de déposer des demandes de titres de séjour est devenue quasi impossible. « La déshumanisation et le dévoiement des services publics sont à leur comble ! » 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Mineur·es en danger à la rue, il est urgent de les protéger !
« Les droits de l’enfant ne se discutent pas, encore moins au profit d’affichages politiciens de “lutte contre l’immigration”. » Face au nombre croissant d’enfants migrants en grand danger faute de prise en charge, une soixantaine d'associations locales de terrain et d'organisations nationales tirent la sonnette d’alarme. Ils demandent que « la présomption de minorité soit inscrite explicitement dans la loi. »
par Les invités de Mediapart