Jean-Pierre Boudine

Mathématiques. Musique.

Tartonne, mais aussi Paris, Avignon, Marseille - France, mais aussi Hongrie, Canada, Islande, RDC, Cameroun

Sa biographie
Bof ! Ceux qui m'aiment en savent assez, ceux qui me détestent en savent trop. Les autres s'en fichent, et moi aussi.
Son blog
35 abonnés Le blog de Jean-Pierre Boudine
Voir tous
  • À propos de l’avenir de la FI (5)  De l’impossible

    Par
    Jacques Lacan, encore lui, s’est amusé à identifier le réel et l’impossible.  « Tout est Possible »[1] dans l’imaginaire. Quand il y a de l’impossible, c’est qu’on touche au réel, un réel étrange, qui traumatise. Qui est impossible à symboliser. On rencontre tout de suite des impossibilités dans les sciences humaines, dans un cas qui nous intéresse : la représentation.
  • À propos de l’avenir de la FI (4), le mirage populiste

    Par
    Certes, il faut en venir au fait et contribuer aux questions qui seront débattues lors d’une convention de la FI et 14 et 15 octobre prochains. Tirage au sort, élections, responsables, rotations, liberté de discussion, actions, etc.  Mais les principes politiques d’un mouvement passent avant les règles d’organisation. Il faut donc, si pressés que l’on puisse être, en dire quelques mots.
  • A propos de l'avenir de la FI (3): du groupe, du chef et de sa folie

    Par
    Dans « Les derniers rois de Thulé » (collection Terres Humaines), le géographe Jean Malaurie, qui a passé des mois au sein d’un groupe d’Inuits, au nord ouest du Groenland, rapporte une discussion qui m’a frappée. Il s’agit d’une chasse à l’ours, opération dangereuse. Le groupe va se doter, à cette occasion, d’un chef, institution dont les Inuits font un usage seulement temporaire et limité.
  • À propos de l'avenir de la FI (2).

    Par
    On voudrait qu'une organisation soit efficace et démocratique, verticale et horizontale. Unie, dans sa diversité. Y a-t-il des exemples de ceci dans la réalité ? On voudrait « faire de la politique autrement ». Soit ! Mais il y a des difficultés.
  • À propos de l'avenir de la FI (1).

    Par
    Le mouvement "En Marche" s'est choisi un mode d'organisation caricatural, dans lequel les dirigeants sont, pour 75% d'entre eux, désignés par le Président et ses proches, tandis que le reste est "tiré au sort". Les plus prudents d'entre nous évitent de se gausser trop fort : pour ce qui est de la FI, nous n'avons pas encore d'indication sur le cours que prendront les évènements...