Comment construire une société dans laquelle l'hospitalité soit un principe fondamental?

Utopie n° 3 - Jacques Maury, président d'honneur de La Cimade
Seule ma foi en la révélation de Dieu en Jésus-Christ qui m'assure que toute vie humaine a le même prix parce qu'elle est l'objet d'un même amour me permet d'espérer que soit un jour jour reconnu un droit universel à la mobilité et donc l'hospitalité comme principe fondamental.

Et j'ajoute que ce n'est là qu'un des aspects d'une indispensable et authentique conversion aux droits universels des hommes et des femmes qui vivent sur cette terre, dans toutes les dimensions de leurs relations mutuelles. Malheureusement, une résistance quasi-générale au phénomène migratoire s'est aujourd'hui développée. Et c'est sans doute l'aspect qui est le plus urgent à affronter si on ne veut pas s'enfoncer dans la marche vers une auto-destruction.

Mais j'ajoute aussi que quand je dis au début de ce texte seule ma foi..., ce ne doit pas être compris comme une affirmation sectaire, mais comme la reconnaissance que seule une référence transcendantale peut permettre d'avancer dans cette voie. Comme l'affirme Paul Ricoeur : Dire que le Dieu qui se montre est le Dieu caché, c'est confesser que la Révélation ne peut jamais constituer un corps de vérités dont une institution puisse se prévaloir.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.