S'adapter à la crise en adaptant mon mode de vie?!Lidl, ED et les Restos du coeur

Quand Mediapart me prend pour un consommatrice alors que je suis d'abord une citoyenne...
Quand Mediapart me prend pour un consommatrice alors que je suis d'abord une citoyenne...

 

"Déjà, les citoyens-consommateurs s'adaptent en adaptant leur mode de vie. Vous aussi, racontez-nous comment vous vivez cette crise, quelles adaptations, quels «trucs», quels choix vous vous préparez à appliquer pour affronter la récession qui s'annonce".

 

Oh !! Médiapart... Ce n'est pas sérieux de présenter les choses comme cela ! Le capitalisme financier fait naufrage après avoir organisé en 20 ans un transfert de la valeur ajoutée en sa faveur et au détriment des salariés de 10 points! Ce naufrage risque d'amener un récession qui va encore toucher les salariés, et vous demandez à ceux-ci ce qu'ils vont faire comme choix de vie, comme choix de consommation!!

 

Eh bien les pâtes !! Voilà ce que vont choisir ceux qui vont être touchés par la crise! Les vacances à Goussainville! Lidl, ED !Les restos du coeur pour les plus malchanceux!

 

J'attends de Mediapart qu'il place le problème là où il doit l'être, sur le terrain du politique, sur l'explicitation du système qui s'est mis en place, sur ses tenants et ses aboutissants; j'attends un questionnement sur la nature de la "mondialisation", sur le libre-échange, sur les moyens réels de mettre un terme à un système qui ne profite qu'à quelques-uns. J'attends que Mediapart fasse part aux lecteurs des analyses et propositions des partis politiques ou groupes de réflexion qui ouvrent l'horizon d'un possible. Pas que Mediapart demande aux victimes du capitalisme financier comment ils vont vivre ce nouveau coup qui leur tombe dessus.

 

Et non je ne répondrai pas, même si je suis probablement plus proche financièrement parlant des bobos que des prolos, que je vais en profiter pour avoir une vie plus saine, réviser mes besoins, appliquer les bons préceptes de la décroissance. Parce que les prolos qui seront touchés en premier lieu, eux, la simplicité volontaire, ils l'appliquent depuis longtemps!

 

Pascale Fourier

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.