Son blog
41 abonnés C'est pas moi qui l'dis....
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Augmenter la défiscaliastion des dons pour Notre-Dame à 90% : la grande arnaque

    Par
    Ou comment, sous prétexte de favoriser les dons en faveur de la reconstruction de Notre-Dame, la défiscalisation des dons portés potentiellement à 90% est donner la haute main sur l'usage de l'impôt aux plus fortunés et aux grandes entreprises...
  • EHPAD - Chronique : prière de ne pas souffrir après 20H

    Par
    Une étude du service statistique du ministère des Solidarités et de la Santé, alarme sur le coût de l'hébergement des seniors en maison de retraite. C'est bien. Mais qui dira ce qu'on a pour le prix que l'on met, dans des EHPAD privés notamment. "Maison médicalisée", disent-ils pour rassurer les familles... Chronique d'une semaine de souffrance en EHPAD privé, quelque part en région parisienne.
  • Enseignants: la misère à venir des retraités de l'Education Nationale

    Par
    Avec la retraite par points prévue par le gouvernement, c'est près d'un million d'enseignants qui risque d'être plus durement touché que l'ensemble des salariés pour leur future retraite. Monsieur Delevoye parle d'intégration des primes dans le calcul des retraites des fonctionnaires. De primes, ils n'en ont pas ou presque. Explications.
  • Retraites par points : le diable se cache dans la valeur du point !

    Par
    "Un euro cotisé donnera les mêmes droits à tous" ! Enfin la retraite sera juste. Vraiment? Mais quels seront les déterminants de la valeur du point? Silence radio dans la majorité présidentielle. Et la désindexation récente des retraites par rapport au coût de la vie ne peut que faire craindre le pire...
  • Nuits debout : Frédéric Lordon, va leur expliquer ce qu'est le problème du « cadre »!

    Par
    La Nuit debout à Paris, partie de la contestation de la loi El Khomri, s'enlise dans la multiplication de luttes partielles, sans parvenir à se hisser à la cohérence d'une analyse systémique. Union Européenne, libre-échange, euro, autant de mots inconnus des jeunes participants qui lui préfèrent le mot de "décroissance", notamment. Aller vers une cohérence et une analyse systémique devient urgent.
Voir tous