mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Plus que quelques jours pour profiter notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart jeu. 1 sept. 2016 1/9/2016 Dernière édition

Réponse au cardinal…

Les propos du cardinal Bertone déchaînent la colère des associations homosexuels. Le 25 avril, une manifestation s'est déroulée devant le Palais de Tokyo (à Paris), non loin de l'ambassade du Vatican. Elle a été perturbé par l'arrivée d'une poignée de catholiques intégristes et de fachos. La manifestation n'a pas dégénéré en jets de pierres comme lors du kiss-in organisée durant la dernière Saint-Valentin. Des homosexuels s'étaient rendus sur le parvis de Notre-Dame pour s'embrasser. Objectif : manifester contre l'homophobie. Les évènements du 25 avril constituent la réponse aux déclarations du cardinal Tarcisio Bertone. Lors d'un déplacement au Chili début avril, le numéro deux du Vatican établissait une relation entre pédophilie et homossexualité. Un autre scandale dans l'Eglise catholique.

par Ingrid Gaza, images Laurence Bamba, montage Mélanie Klein

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

Cet été, Mediapart vous accompagne partout !

onze euros les trois mois

À cette occasion, profitez de notre offre d'été : 11€/3 mois (soit 2 mois gratuits) valable jusqu'au 4 septembre et découvrez notre application mobile.
Je m'abonne

L'édition

suivi par 1 abonné

Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion

  • 1 rédacteur
  • Rédacteur en chef : P U C E
À propos de l'édition

FMR… L’édition web 2010 de la PUCE, la Préparation Universitaire aux Concours des Ecoles de journalisme de Paris 8. Depuis leur quartier général à l’université de Saint-Denis, les étudiants

ont transformé un atelier, du côté de Pigalle, en salle de rédaction. Après les exercices en salle de cours, et à la place des vacances de Pâques, à nous le terrain. Reportages, enquêtes, interviews… L’édition FMR (Formation Media Reporter)  traite de la lutte contre la pauvreté et les discriminations. L’occasion pour ces reporters en herbe de poser leurs deux pieds dans le pré carré du journalisme. En temps réel.

La construction d’un journal, c’est d’abord une conférence de rédaction caféinée. Le meilleur moyen de s’accorder sur les reportages qui seront abordés, de déterminer un angle, un genre journalistique, un délai d'édition. Et puis, le grand saut. Seuls ou en groupe, les chasseurs d’information ne sont armés que de leur stylo, voire d'un téléphone portable. Au mieux, d’une camescope. Ils dénichent des infos, vérifient leurs sources et produisent des papiers. Le journalisme, c'est d'abord raconter la vie. FMR, c'est même ouvert la nuit…