Donner du sens au sens

Rendons à Lambda ce qui appartient à cet ancien fabricant d’appareils de mesures et vieux de plus de soixante ans. Intégré maintenant dans un autre groupe américain Perkin-Elmer, la marque Lambda rappelle aux techniciens de laboratoire des années 70-80, combien leurs opérations de mesures furent complètement transformées, un peu comme les ordinateurs révolutionnèrent la vie des entreprises.Mais la technologie Lambda n’était ni simpliste ni quelconque, c’était au contraire une technologie de pointe pour l’époque, dite de première génération mais néanmoins innovante, et qui tint la dragée haute à d’autres plus sophistiquées qui se lançaient sur le marché de l’électronique.Dans un autre registre, souvenons-nous des premiers téléviseurs couleur avec un assemblage de différents éléments affectés chacun et indépendamment à une fonction : lampes, potars et autres crossfaders. Il y avait une panne, on changeait la lampe, le potentiomètre, la pièce défectueuse quoi… et tout repartait ! Puis sont arrivés les appareils de nouvelle génération avec des montages par ensemble et où la moindre panne signifiait : changer le téléviseur, sinon tout « pétait en cascade ».C’est donc à tort que l’on voit le terme de lambda galvaudé de droite et de gauche par des gens qui croyant donner du sens au sens, le traduisent par ordinaire ou quelconque.

Alors s’amuser avec les singularités de certaines modes, pourquoi pas ? Mais méfions-nous des intentions utilitaires !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.