Morts du Covid: faire son deuil en pandémie. Votre témoignage nous intéresse

La France compte à présent plus de 100 000 morts mais ne s’intéresse plus beaucoup aux disparus. Mediapart veut donner la parole aux proches, parler de ces deuils contrariés, des souffrances qu’ils charrient. Si vous souhaitez témoigner, le pouvez, racontez-nous.

Alors que les médias et la classe politique ont largement rendu hommage aux morts du Covid lors de la première vague, la France ne les regarde plus, désormais, tout à fait en face. Les images des morgues ont disparu, la gravité de la pandémie est contestée. Les chiffres sont pourtant là et le pays a franchi le seuil des 100000 morts.

Mais au-delà des chiffres, nous voullons redonner de la visibilité à ces victimes du Covid, comme aux souffrances que ces disparitions ont charriées depuis un an, dans les familles, les couples, les entreprises, les collectifs militants, etc. Alors que les funérailles sont contraintes, les deuils contrariés.

appelrec2
Par ailleurs, parce que certaines victimes ont été contaminées par celles et ceux qui les aimaient le plus, un sentiment de culpabilité s’est parfois incrusté dans les esprits, encore tabou mais qui ajoute au traumatisme. La culpabilité d’avoir transmis ou simplement survécu. 

Grâce aux premiers témoignages que vous nous avez envoyé, nous avons pu rendre compte de la lourde et difficile expérience de deuil en période de crise sanitaire et de toutes ces restrictions.

Certains de ces témoignages sont également présents en accès libre dans notre édition participative Faire son deuil en temps de pandémie - Hommage collectif. Cette édition a vocation à être complétée.

Si vous avez perdu un·e proche et que vous souhaitez témoigner de votre histoire à votre tour, vous pouvez nous écrire, nous raconter avec vos mots à vous : comment avez-vous accompagné votre proche dans la maladie et dans la mort ? Comment continuez-vous à vivre ? Avez-vous reçu des soutiens ou les attendez-vous toujours ? Avez-vous cherché un accompagnement psychologique ? Comment gérez-vous le risque pour vous-même aujourd'hui ? Etc. 

Il n’y a pas de limite de taille pour le texte. Grâce aux témoignages que vous nous transmettrez, nous pourrons étayer un article de Mediapart en préparation. Votre anonymat sera évidemment respecté, si vous le souhaitez. Votre adresse e-mail est indispensable pour que nous puissions vous recontacter, éventuellement pour prolonger votre témoignage, mais elle restera confidentielle et ne sera pas utilisée à des fins commerciales.

Malheureusement, nous ne pourrons sans doute pas répondre à tout le monde, mais soyez assurés que les journalistes liront tous les témoignages que vous nous enverrez.

Si vous souhaitez nous contacter... :

- à propos de ce sujet ou d’un autre, vous pouvez nous écrire à contact@mediapart.fr

- pour un problème technique ou d’abonnement, écrivez plutôt à caroline@mediapart.fr.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.