E. Macron est le représentant de la droite Orléaniste, droite des affaires.

E.Macron est l'héritier de Giscard, et de Sarkozy, pures représentants de la droite se affaires. Son mouvement REM n'ont rien en commun avec le Général de Gaulle et le mouvement Gaulliste. Le général de Gaulle: lieutenant en 1913, capitaine en 1915, blessé et fait prisonnier à Verdun en 1916, visionnaire et rebelle, lance l'appel du 18 juin et rassemble les résistants, puis les français ...

Réponse à Elsa Sabbado:  "LREM: «un système néogaulliste, quasi militaire» .

Macron est le représentant de la droite orléaniste,
la droite des affaires, héritier de Giscard et Sarkozy.

 

 Extrait de l’article : « Nous sommes donc dans un système très centralisé, néogaulliste, quasi militaire, fait pour défendre une personne », juge Frédéric Sawicki, qui fait même un parallèle avec « le PC [le Parti communiste] de la grande époque, où les permanents étaient payés pour s’assurer que les militants restaient dans la ligne ».

Désolé, mais c’est mal connaître ce qu’a été le général de Gaulle et le mouvement   gaulliste.

Frédéric Sawicki, professeur de sciences politique ne peut ignorer que le Gaullisme est une pensée et une action, une méthode, qui placent les intérêts de la France au dessus de tout.

Le Général de Gaulle méprisait, détestait les « milieux d’affaires," : "la politique de la France ne se fait pas à la corbeille (de la bourse)".

Le Général de Gaulle était un novateur, d'abord  dans son domaine, le domaine militaire, il était visionnaire, fut assez déterminé et courageux pour comprendre que le l’Allemagne nazie perdrait la guerre et qu'il fallait résister. Ce fut l'appel du 18 juin 1940.

Il voyait loin, sa vision plongeait ses racines dans l’histoire de notre pays et le projetait dans l’avenir.

Il avait compris durant les 5 années de guerre comment fonctionnait les autorités britanniques et l’administration américaine, pour vouloir promouvoir une France indépendante, dans une Europe indépendante.

De 1958 à 1969, Il a redonné la fierté aux français, a restructuré le pays, ses institutions, mais aussi l’industrie et les banques, la politique de défense et la politique étrangère.

Il s’est certes comme tout homme politique appuyé sur un parti d’abord le RPF, puis l’UDR…ce parti avait des cadres qui avaient fait leurs preuves dans la résistance contre les allemands, les compagnons, les historiques.

Frédéric Sawicki : «  Macron, c’est le gendre idéal pour le monde de la finance »

Cette description pour simplement souligner que le général de Gaulle était l’exact contraire de ce qu’est Macron, un homme choisi par les milieux d’affaires et dont le mouvement en marche fut fondé par les milieux financiers, et les grandes entreprises, aidé par l’aile droite et les opportunistes du PS.

C’est typiquement un mouvement de droite orléaniste, la droite des affaires, qui du temps du général de Gaulle avait pour chef de file Valéry Giscard d’Estaing et Sarkozy !

Jean Bachèlerie et Alain Kerhervé

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.