Aussi ?

Monsieur Macron a facilement, on le sait, le mot qui fait mouche, tant le ministère de l’économie est aujourd’hui, aussi, ou peut-être d’abord un ministère du verbe… Puisque du côté des choses il prend surtout bien garde à n'en rien fausser du libre cours.

Monsieur Macron a facilement, on le sait, le mot qui fait mouche, tant le ministère de l’économie est aujourd’hui, aussi, ou peut-être d’abord un ministère du verbe… Puisque du côté des choses il prend surtout bien garde à n'en rien fausser du libre cours.

En cette époque donc, où Bercy fait plus volontiers dans le choc que la clarté des mots et des images,voilà donc que Monsieur Macron évalue la responsabilité de Monsieur Gattaz et de son MEDEF dans l’échec du pacte de responsabilité…

Que nous dit-il?

“… (le pacte de responsabilité) … Aujourd’hui, c’est un échec et c’est aussi le sien.”

Aussi, vous avez dit “aussi”, et nous voilà en souci de trouver qui est l’autre malheureux auteur de l’échec…

Car aussi presuppose … au moins un deuxième terme de comparaison, voire d’égalité.

De qui donc, outre Gattaz, le bilan du pacte de responsabilité est-il un échec ?

On n’ose croire que Monsieur Macron évoquerait l’échec de François Hollande, Manuel Valls et du gouvernement.

Cela signifierait que l’autorité de l’état aurait été transférée de l’Elysée à Bercy…

Ce n’est pas imaginable. Le vrai patron c’est Hollande on le sait.

Le patron ne peut pas être un perdant. Puisqu'il ne joue que gagnant-gagnant!

Sauf si monsieur Macron fait aussi des lapsus…

Qu'“Aussi” fane tout, même la rose !..

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.