Madame le ministre ou Madame la ministre ?

Doit-on dire Madame le ministre ou Madame la ministre : une question qui fait débat...

Je vous propose l'analyse de Jean-Joseph Julaud dans son ouvrage "Le français correct pour les nuls" :

"Le terme ministre est issu du latin ministerium désignant la fonction de serviteur, d'aide, de domestique. Le neutre n'existant pas en français (sauf pour certains pronoms), c'est le déterminant masculin le ou un qui marque le mot ministre et nous donne l'impression qu'il appartient au genre masculin, alors que son sens demeure celui du neutre : c'est la fonction en général qui est désignée, et non un individu. Malgré tout, des militants, convaincus qu'à travers ce masculin prétendu abusif on brimait la femme, ont décidé de ne pas abandonner le combat avant qu'on parvienne à faire entrer dans l'usage la ministre ou une ministre. Voilà qui est fait. On entend aujourd'hui Madame la ministre par-ci, Madame la ministre par-là. Bravo ! Selon l'étymologie du terme, la femme vient d'accéder au rang envié des domestiques, des serviteurs. Il est vrai que ça lui manquait !"

Pourtant de sexe féminin, je ne suis pas une adepte de la féminisation à tout prix, je pense qu'il y a des combats bien plus importants à mener et je ne parviendrai jamais à dire Madame la ministre.

Le débat est ouvert...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.