Club Médiapartien

Comment ne pas penser aux "Médiapartiens" quand on croise sur une petite place de la ville de Noto, en Sicile, cette inscription au fronton d'un édifice accueillant ?

 

« CIRCOLO DI CONVERSAZIONE »

 

Au temps de sa construction, la vie sociale était régulée par l'appartenance à des "circoli" qui permettaient de rencontrer d'autres habitants proches partageant les mêmes centres d'intérêts, les mêmes passions.

Ainsi, se réunissaient les marins pêcheurs, les chasseurs, les éleveurs, les latifundiaires, les fleuristes, les vignerons les marguillers et autres corporations.

Ailleurs les clubs anglais permirent la création et la diffusion de la Franc-Maçonnerie, ici les circoli de Sicile, eux, facilitèrent le développement de la Mafia .....

Mais qu'un club puisse ainsi se créer juste pour le plaisir de la "conversazione",voilà qui ne manque pas de surprendre dans une île où...l'omerta reste la règle !!

 

A n'en pas douter, ces paysans madrés ne sont pas à un paradoxe près....

 

Alors, pour revenir à notre vie virtuelle commune, félicitations à ce cher Mediapart d'avoir créé en temps utile un circolo di conversazione à la mesure des moyens modernes de communication et d'en laisser la porte ouverte à tous ceux qui veulent bien la pousser.

 

Et ils sont nombreux, à jouer avec les mots pour notre plus grand bonheur., à se cacher derrière les non-dits, les à peu près, les termes savants, les locutions régionales, les patois, les mots caresses, les mots clin d'oeil, les mots revolvers et les saillies assassines, les pépites sorties de dictionnaires improbables, les approximations, les boff, les pff et même les verlanderies chères à nos têtes blondes à la recherche d'un ésotérisme juvénile qui nous échapperait.

 

Localisé loin du Boulevard des Mots-dits, ce circolo di conversazione, n'en est que plus proche.

@patrick 44

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.