Serge Koulberg
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

CAMédia

Suivi par 194 abonnés

Billet de blog 14 déc. 2010

Serge Koulberg
Ecrivain amateur
Abonné·e de Mediapart

Les rencontres de Buoux, à revoir et réécouter

Voici (non sans retard) quelques extraits des interventions de Laurent Mauduit et d'Edwy Plenel lors du week-end de Buoux, les 25 et 26 septembre 2010.

Serge Koulberg
Ecrivain amateur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

Voici (non sans retard) quelques extraits des interventions de Laurent Mauduit et d'Edwy Plenel lors du week-end de Buoux, les 25 et 26 septembre 2010.
Les extraits concernent principalement le sens donné par ses promoteurs à la création de Mediapart et à la place de ce journal dans le monde de l'information et du débat démocratique.
Rappelons que l'intervention de Laurent Mauduit portait principalement sur l'évolution de son regard sur les questions économiques, que l'intervention d'Edwy Plenel le dimanche matin portait sur l'affaire Bettencourt/Sarkozy et que l'on peut résumer son intervention du dimanche après-midi en disant : comment et pourquoi ne pas se contenter d'attendre 2012 ?
Le DVD de l'ensemble des interventions et des débats qui ont suivi peut être commandé (10€ port compris) en envoyant un chèque à l'adresse suivante : Serge Koulberg, association Camédia, chemin de Gardevieille, 84240 GRAMBOIS
Laurent Mauduit
Pour tous ceux qui lisent régulièrement ses articles, Laurent Mauduit apparaît d'abord comme un expert des questions économiques.
Mais les experts, explique-t-il dans son intervention, se trompent souvent, ils évoluent dans leurs points de vue, ils ne sont experts que dans certains domaines, ils n'occupent pas cette espèce d'espace neutre où la presse de grande diffusion les place, leurs propos éclairent les débats mais ils ne sont pas le débat, en aucun cas, ils ne remplacent le débat démocratique.

Courts extraits de cette intervention

Edwy Plenel

Nous sommes nombreux dans les colonnes de Mediapart à nous interroger lorsque les journalistes nous disent : ce sont les faits qui fabriquent l'opinion. Nous avons souvent l'impression que les faits sont utilisés comme support de confirmation des opinions. Qu'est-ce qui distingue l'événement qui ébranle une société, qui fait réfléchir et ces événements noyés dans un flux de nouvelles qui ne font que répéter indéfiniment le déjà dit pour souligner le déjà pensé.
Le matin, en l'absence de Fabrice Lhomme qui n'avait pu se déplacer ce dimanche, Edwy Plenel va d'abord répondre à cette interrogation avant d'aborder le contenu de l'affaire Bettencourt.

Pour s'interroger ensuite sur ce qui influence les opinions : notre application à convaincre, ou le dévoilement de certains faits ?

Pourquoi le gouvernement a-t-il pris le risque d'intervenir dans une affaire judiciaire privée en se plaçant au-dessus des lois ?


Comme Laurent Mauduit l'avait fait la veille, Edwy Plenel revient constamment sur ses propres motivations. Le monde est corrompu, l'adversité est violente, l'existence elle-même est problématique, où donc se trouve le moteur de l'action ? Pourquoi ne pas se contenter d'écrire le journal de l'actualité heureuse (selon la formule de Marcel Dassault à propos de son journal Jours de France)?


Dans notre imagerie politique, c'est souvent à l'opposition que nous attribuons le rôle majeur de créer de la réflexion, de la prise de conscience, de la vie démocratique. Or l'opposition attend le (ou la) messie de 2012. Faut-il attendre en rangs serrés derrière elle ?


La part des journalistes, la part des citoyens


Les débats ont été filmés par Fred Oberson. En voici également trois extraits en vidéo.

© Mediapart
© Mediapart
© Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal — Europe
Bombardements russes : « Il n’y a aucune cible ici, ce sont des maisons, des jardins ! »
À Dnipro, dans le sud de l’Ukraine, devant sa maison en ruines après une attaque de missile, l’infirmière Oxanna Veriemko ne peut que constater le désastre. Depuis le début de l’automne, la stratégie russe consistant à endommager les infrastructures fait de nombreuses victimes civiles. « Impardonnable », préviennent les Ukrainiens.
par Mathilde Goanec
Journal — Migrations
Arrivés en Angleterre par la mer, expulsés par charter : deux Albanais témoignent
En 2022, environ 12 000 Albanais auraient rejoint le Royaume-Uni, principalement par la Manche ou la mer du Nord, d’après Londres. Désormais, certains sont soumis à des expulsions en charter, quelques jours après leur arrivée. Plusieurs ONG et avocats s’inquiètent.
par Elisa Perrigueur, Jessica Bateman et Vladimir Karaj
Journal
Conditions de détention à Nanterre : l’État de nouveau attaqué en justice 
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise doit examiner ce lundi un référé-liberté visant à remédier d’urgence à « l’état d’indignité permanent et endémique au centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine ». Les requérants dénoncent « l’inertie manifeste des autorités ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
À la ferme, tu t’emmerdes pas trop intellectuellement ?
Au cours d'un dîner, cette question lourde de sens et d'enjeux sociétaux m'a conduite à écrire cet article. Pourquoi je me suis éloignée de ma carrière d'ingénieure pour devenir paysanne ? Quelle vision de nombreux citadins ont encore de la paysannerie et de la ruralité ?
par Nina Malignier
Billet de blog
Acte 2 d’une démission : la métamorphose, pas le greenwashing !
Presque trois mois après ma démission des cours liés à une faculté d’enseignement de la gestion en Belgique et la publication d’une lettre ouverte qui a déjà reçu un large écho médiatique, je reviens vers vous pour faire le point.
par Laurent Lievens
Billet d’édition
Bifurquer : le design au service du vivant
15 ans d'évolution pour dériver les principes du design graphique vers une activité pleine de sens en faveur du vivant. La condition : aligner son activité professionnelle avec ses convictions, l'orchestrer au croisement des chemins entre nécessité économique et actions bénévoles : une alchimie alliant pour ma part, l'art, le végétal, le design graphique et l'ingénierie pédagogique.
par kascroot
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac