mot de passe oublié
MediapartLive
Parrainnez vos amis

«L'Europe face à la tragédie des réfugiés» : débats et témoignages à suivre sur le site dès 20h, en direct depuis le Théâtre de la Ville à Paris.

Jusqu'à minuit, profitez de notre offre d'abonnement exclusive : les 15 premiers jours gratuits !

JE M'ABONNE
Le Club de Mediapart ven. 27 mai 2016 27/5/2016 Dernière édition

A quoi servent les économistes? Conversation avec Laurent Mauduit à Lyon, 29 janvier 2013



"A quoi servent les économistes ? "
mardi 29 janvier, 19h

Conversation avec Laurent Mauduit

Journaliste à Médiapart, auteur de Les imposteurs de l'économie

à la Maison des Passages

44 rue Saint Georges
69005 Lyon 

Tél./Fax. 04 78 42 19 04

La Maison des Passages, Médiapart, CAMédia (Collectif d'abonnés de Médiapart) et Lyon Bondy Blog (Média en ligne) ont pris l'initiative de créer une série de conversations autour de la thématique :

Comment changer nos imaginaires ?
et faire de nos rêves la réalité …

Aujourd’hui, dans chaque pays de notre monde, des femmes et des hommes, par leurs luttes, leurs engagements citoyens, leurs pratiques artistiques, leurs diverses et multiples interrogations et leurs expériences de la vie de tous les jours, disent leur volonté d'un monde respectueux de la dignité des femmes et des hommes, respectueux de la terre et de la biodiversité. Ils disent vouloir redonner toute sa place à la beauté.

La mondialisation et son dogme du libéralisme économique dépossède l'homme, le nie, le transforme en simple rouage d'une mécanique de la domination dans laquelle l'argent est devenue la valeur suprême, s'opposant à la réalisation des désirs intimes de chacun d'entre nous. Le principe d'Egalité est bafoué à chaque minute. Il faut nous dégager des chaînes, visibles et invisibles qui mutilent l'espèce humaine par une amplification de l'imaginaire, une stimulation des facultés cognitives, une mise en créativité de tous, un déboulé sans maman de l'esprit (Manifeste pour les produits de haute nécessité).

Les conversations que nous vous proposons doivent permettre aux myriades de compétences, de talents, de créativités de folies bienfaisantes de trouver un lieu d'échanges et d'expertise collective.

Une autre méthode pour débattre et échanger.

Nous souhaitons que chacun soit associé au débat dans sa forme comme dans sa construction. Pour ce faire nous proposons avant chaque rencontre un texte d'une dizaine de page accessible à toutes celles et ceux qui le souhaitent (téléchargeable sur les sites des organisateurs). Ce texte écrit par l’invité sera distribué en début de rencontre. L’intervenant introduira brièvement la thématique, ensuite chacun apportera sa contribution. A partir de ce questionnement l’intervenant peut rebondir et exposer sa pensée. Un compte rendu sera réalisé.

Nous sommes heureux que Laurent Mauduit inaugure cette nouvelle forme de discussion publique et vous trouverez en fichier attaché le textequ’il propose à la réflexion préliminaire de tous.

Les deux prochaines conversations :

Le 29 Mars à 19h Quelles organisations pour transformer la société ?

Avec la participation de Miguel Benasayag, philosophe, psychanalyste.

 

Le 15 Mai à 19h Albert Camus notre contemporain

Avec la participation de Benjamin Stora, historien.

 

A partir de ces trois premières rencontres, il est prévu que chaque participant suggère d’autres thèmes et que le choix soit fait collectivement, ce qui permettra d'organiser deux rendez-vous à l'automne 2013 et d'envisager une suite pour 2014.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

«En direct du Théâtre de la Ville» : Dès 20h

Mediapartlive

Profitez de notre offre d'abonnement exclusive : les 15 premiers jours gratuits !
Je m'abonne

L'édition

suivi par 157 abonnés

CAMédia

À propos de l'édition

Cette édition est ouverte aux idées, aux envies, aux initiatives d’abonnés qui partagent notre objectif de contribuer au rayonnement de Médiapart.

Vigilante, lucide, imaginative, débattantdes

projets et des idées, toujours respectueuse des personnes et des sensibilités diverses.

Un lieu d’élaboration collective  où  s’échangent des points de vue, des projets, des émotions,où  l’on apprendàfaire et à réfléchir ensemble.

Un lieu où l’on cultive obstinément la délibération citoyenne et l’utopie démocratique.

Bon courage et à vos plumes !

CAMédia