Billet de blog 6 oct. 2014

St-Ethique-slam
Praticien ordinaire du mouvement social : retraité, jardinier, slameur ....
Abonné·e de Mediapart

La Pastillaise

St-Ethique-slam
Praticien ordinaire du mouvement social : retraité, jardinier, slameur ....
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La Pastillaise

 Bien sûr, que j’eusse préféré aller à  Bangkok                  

M’encanailler, plutôt qu’au pays des ânes tondus.             

Rien d’imaginaire, pas de cire de masques  fondus,              

Au bal en blanc des survivants…chante le coq ,                  

Les deux pieds dans la merde. 

Ingénieux  Shadoks ,        

Il existe des lymphomes, indolents atomes matois,

Qui  pompent  inlassables ;  tu vis avec le cancer,          

En sursis, comme les sans-papiers vivent le charter.       

Fin d’extension de garantie pour l’enfant-roi.

Social cancer, social killer ! Que ne faut-il faire 

Au pays des ânes tondus  pour tuer à la fois

La haine et la poisse ? Anticorps !  comme autant de voix 

 De la lutte sociale, frappez  fort !  Social-corsaire !

Haineux   Boutefeu, même en pâté d’anguilles  

Au bout de la  cuillère du diable à longue queue,  

De l’ADN tumeur de Vichy , chien ne veut.        

Du Cancer de fiel  en  xénophobes  pastilles     

Défaits toi !  Du protocole : reprends la  Bastille !   

Prostatique augure, j’en finirai donc jamais .    

En barbier , j’aurai préféré épiler Vénus                                                                      

Et son col mouillé plutôt qu’en passer par l’ anus                  

 À pied, pour  reverdir au pays    que j’aimais .

Social cancer des  quotas sociaux , versons la rage

Immigration de travail : lois de pur esclavage !

Liberté !  de circulation sur terre et sur mer !

De l’exploitation abolition !  Social-corsaire !

Pastilleurs! De la paille sortons  les  pata_tes .

Le suffrage universel   est  une potion   de rêve ;

Élus, les cossards   se vantent de tuer la grève 

Des pauvres  hères, coupables anti-démocrates ,

Les deux pieds dans la merde.

                                              Aux  vieux ploutocrates

Du pâté en boîte, je préfère de l’amour : la vue.

Au bal des pendus,  la révolte des ânes tondus

Balaiera  de la rue, d’un souffle solidaire, la bise.

Résonnera l’heure du coq au temps des cerises.

 Social cancer, nous n’avons pas les mêmes valeurs.

 Impérieux, le roi des  Cossards se prend pour « belle mer »

 Imbu, il fait tout sous lui ….jusqu’à l’argent du beurre!

De la lutte sociale, prenons tout ! Social-corsaire !

ST Ethique-slam, juillet 2008

_______

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte