Les chiffres de l'abstention

La nouveauté de cette élection européenne était la comptabilisation des votes blancs.

548554 électeurs (environ 3% par rapport aux suffrages exprimés) se sont déplacés pour déposer dans l'urne une enveloppe vide ou comportant un bulletin blanc (source). Ce n'est pas rien, puisque c'est le seuil à partir duquel les frais de campagne sont pris en charge par l'état.

Ce qui n'est pas nouveau, c'est l'abstention qui est à 57% des inscrits, et est en légère baisse par rapport au précédent scrutin européen.

Pour prendre toute la mesure de cette proportion, il convient de l'exprimer par rapport à la même référence que tous les autre chiffres, c'est à dire par rapport aux suffrages exprimés :

Cela correspond à 133% des suffrages exprimés, soit plus de 5 fois les 25% du parti arrivé en tête, et près de 10 fois plus que le parti de l'actuel Président de la République et du gouvernement de son Premier Ministre.

 

Je complète cet article par quelques chiffres sur la repésentativité des députés européens:

Les 74 députés européens ont été élus par 15 112 172 électeurs, soir 32,47% des inscrits et 79,72% des sufrage exprimés et 76,53% des électeurs qui se sont déplacés pour voter.

Présenté de façon différente, 31 432 540 électeurs inscrits ne sont pas représentés par les élus, et 23,5% (le même ordre de grandeur que le score du FN qui en envoie 24 sur 74) des électeurs qui se sont déplacés n'ont pas envoyé de représentant au parlement européen.

En france métropolitaine (hors Outre Mer), les députés qui représentent le moins d'électeurs, sont ceux de la liste "Choisir notre europe" en Ile de France avec 145892 voix par député.

Celui qui repréente le plus d'électeurs est l'élu d'europe écologie dans le sud ouest, José Bové, avec 337554 électeurs.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.