Billet de blog 2 janv. 2023

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

"Dans les pas d'Álvaro Uribe Vélez. Le président de la mafia" de G. Roujol Perez

Une enquête documentée pour découvrir un sociopathe qui fut à deux reprises président de la Colombie dans les années 2000 et qui, au service des narcotraficants avec l'appui de paramilitaires, fut responsable de l'assassinat de milliers de personnes tout en permettant dès les années 1980 l'ascension des empires de la cocaïne.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Au sujet du livre Dans les pas d'Álvaro Uribe Vélez. Le président de la mafia de Guylaine Roujol Perez

En dialogue avec son autre livre Mortels barrages à partir du courageux témoignage du caporal Carlos Eduardo Mora était consacré à la dénonciation des « faux positifs » où l'armée colombienne a mis à exécution l'assassinat des civils innocents en les faisant passer pour des guérilleros, Guylaine Roujol Perez suit ici le témoignage de l'avocat et journaliste colombien Daniel Mendoza Leal réfugié en France et qui a signé la série documentaire Matarife révélant informations à l'appui les crimes de l'ex président et sénateur Álvaro Uribe Vélez. Les chapitres reprennent plusieurs informations développées dans la série qui est actuellement à sa troisième saison et qui a eu un impact sans précédent dans la société colombienne sensible à la justice sociale.

L'enjeu du livre est ainsi d'apporter le maximum d'informations sur la somme d'exactions relevées qui sont autant de preuves pour dénoncer l'état d'un pays où le pouvoir est partagé entre la classe politique et le narcotrafic. La figure centrale et récurrente de toute cette organisation a pour nom Álvaro Uribe Vélez qui, dès les années 1980 alors qu'il est à peine sorti des grandes écoles, se retrouve à la tête de l'aviation civile. Cette responsabilité lui permet notamment d'offrir les autorisations indispensables aux cartels de la drogue à l'instar de personnalité comme Pablo Escobar qu'il fréquente assidûment comme son défunt père, pour développer leur commerce de cocaïne avec les USA.

Chapitre après chapitre, les dossiers suivi de près Daniel Mendoza Leal sont présentés avec une grande précision. L'ouvrage édité en France par les soins de Guylaine Roujol Perez permet de suivre en détails, en complément avec la série documentaire Matarife, la réalité de la criminalité au pouvoir en Colombie depuis plusieurs décennies. En parallèle se dessine une nouvelle génération de Colombiens et Colombiennes qui luttent ces dernières années pour un renouveau de la politique et de la société en dehors des crimes des responsables politiques et du narcotrafic.

Illustration 1

Dans les pas d'Álvaro Uribe Vélez. Le président de la mafia
de Guylaine Roujol Perez

Nombre de pages : 240
Format : 15,5 x 24 cm
Date de sortie (France) : 4 avril 2022
Éditeur : Fauves Éditions
Collection : Document

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte