Billet de blog 2 nov. 2022

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

"Le Génocide des Amériques" de Moema Viezzer et Marcel Grondin

Une analyse globale, une aire géographique après l'autre, du plus violent génocide commis sur l'ensemble d'un continent, lesdites Amériques, où 90 à 95% des populations originaires a été éliminée selon une volonté prédatrice organisée sans précédent.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du livre Le Génocide des Amériques de Moema Viezzer et Marcel Grondin

Moema Viezzer et Marcel Grondin, deux universitaires installés au Brésil, ont réuni dans l'ouvrage intitulé Le Génocide des Amériques : résistance et survivance des peuples autochtones leurs réflexions et le fruit de leurs profondes recherches pour faire état du génocide des Amériques, dans la continuité du cri d'alarme lancé par Eduardo Galeino avec ses Veines ouvertes de l'Amérique latine (1971). Chaque partie de ce livre démontre le mécanisme génocidaire pratiqué partout sur ce continent avec des stratégies de prédation, de destruction, d'asservissement qui se répètent d'un empire colonial à l'autre. Ainsi Moema Viezzer et Marcel Grondin décrivent successivement les îles des mers des Caraïbes, le Mexique, les Andes, le Brésil et les États-Unis d'Amérique, dans une approche chronologique, les occupations coloniales d'une époque justifiant les suivantes dans une suite de massacres et d'atteintes à l'intégrité humaine inégalée qui s'est poursuivie encore sur plusieurs siècles. La violence génocidaire est aussi devenue une organisation politique où les populations originaires devenues minoritaires ont été marginalisées pour ne pas dire radicalement exclues de l'ensemble du corps social.

Cet ouvrage est un moyen de poser un regard rétrospectif sur un génocide à l'égard des peuples autochtones qui s'est encore suivi par un autre génocide : celui des populations venues d'Afrique réduite en esclavage. Dans la construction des pays du continent américain ce récit malheureusement encore peu audible dans les manuels d'histoire est pourtant incontournable pour rappeler que les États constitués ne peuvent jamais coïncider avec une unique nation. Bien au contraire, les multiples nations héritières des populations sont encore présentes pour rappeler toute la richesses de la diversité de leur approche du monde et dans un dernier chapitre intitulé Abya Yala ! Une organisation continentale des peuples originaires d'Amérique, Moema Viezzer et Marcel Grondin en rappellent leur encourageante synergie pour soutenir une alternative face à un mouvement univoque mortifère des politiques prédatrices des grandes puissances.

Le Génocide des Amériques. Résistance et survivance des peuples autochtones
de Moema Viezzer et Marcel Grondin

Nombre de pages : 360
Format : 14 x 21 cm
Date de sortie (France) : 6 octobre 2022
Éditeur : écosociété

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Services publics
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali
Journal — Fiscalité
Le budget de la ville de Paris est-il vraiment une escroquerie ?
Le ministre des comptes publics Gabriel Attal estime que la gestion budgétaire de la mairie de Paris s’apparente à une pyramide de Ponzi. Une vision caricaturale, qui plus est venant d’un gouvernement qui creuse le déficit de l’État à coups de baisses d’impôts.  
par Mathias Thépot
Journal
La ministre Caroline Cayeux démissionne en raison d’un patrimoine « sous-évalué »
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan